Diplôme d'ingénieur de Télécom ParisTech de l'Institut Mines-Télécom - Institut Mines Télécom, Télécom Paris (Palaiseau)

Spécialités

en 1re année, 5 domaines :

  • communications et électronique

  • économie et société

  • informatique et réseaux

  • mathématiques pour l'ingénierie et traitement de signal

  • réalisations interdisciplinaires (2 gros projets pédagogiques structurants)

en 2e année, choix entre :

  • 2 filières parmi 13

  • cours complémentaires (Cursus Paris) correspondant à un 1er niveau de spécialisation d'1 filière pour obtenir 2 expertises

  • parmi 60 cours pour le cursus international (EUROCOM, Sophia-Antipolis à Valbonne)

en 3e année, choix entre :

  • exploration d'un domaine des sciences économiques et sociales appliqué au numérique

  • formation possible dans une autre école de l'Institut Mines-Telecom

  • master de spécialité en université ou au sein d'IP Paris (majoritairement choisi par les étudiants

  • master transverse dans des programmes complémentaires d'autres écoles

  • options prolongeant une ou plusieurs expertises

  • programme à l'étranger (double-diplôme)

  • spécialités internes de Télécom ParisTech

sur 2 ans, la 1re année est à temps plein sous statut étudiant, 3 parcours thématiques

  • cybersécurité

  • réseaux télécoms - IoT

  • systèmes embarqués

Caractéristiques

  • Durée : 3 ans
  • Niveau terminal d'études : Bac + 5
  • Modalités : temps plein, apprentissage (possible les 2 dernières années du cycle ingénieur après 1re année en temps plein)
  • Coûts de scolarité : 7800 euros (2600 euros par an)
  • Public accueilli : prévision 2021 : recrutement de 2 ingénieurs-élèves des mines parmi les élèves de l'Ecole nationale supérieure des mines de Paris et de Télécom Paris

Enseignements

  • Langues : Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Français langue étrangère, Italien, Japonais, Langue des signes française, Russe

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur
  • concours commun Mines-Ponts pour CPGE2 MP, PC et PSI ou équivalent (144 places MP (86) dont Paris (72), Sophia Antipolis (14) ; PC (27) dont Paris (20), Sophia Antipolis (7) ; PSI (31) dont Paris (23), Sophia Antipolis (8)).
  • concours commun Mines-Ponts via la banque filière PT pour CPGE2 PT ou équivalent (4 places Paris (3), Sophia Antipolis (1)).
  • concours commun Mines-Ponts via le concours Centrale Supélec filière TSI pour CPGE2 TSI ou équivalent (3 places Paris (2), Sophia Antipolis (1)).
  • dossier : élèves du DU Cycle initial en technologies de l'information de Saint-Étienne (CITISE) (15 places).

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur (en apprentissage)
  • dossier, entretien, tests : avec DUT (GEII, MP, RT). Admission pour le cycle en apprentissage, la 1re année est constitué d'un tronc commun à temps plein, les 2e et 3e années en alternance sous contrat d'apprenti avec choix d'un parcours de spécialisation (15 places).

Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec Licence ou bachelor (25 places).

Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur
  • Admission par voie universitaire du GEI-UNIV avec bac + 4 type M1 ou bachelor (15 places).
  • Admission par voie universitaire procédure mutualisée GEI-UNIV, sur dossier, écrits communs et entretiens à Télécom Paris, avec M1 (électronique, informatique, mathématiques, physique) ou diplôme étranger équivalent (20 places).

Avec bac + 4 en 3e année du cycle ingénieur
  • convention de double diplôme pour les élèves étrangers des établissements partenaires ; sélection avec équivalent M1 étranger (80 places).

Avec bac + 5 en 3e année du cycle ingénieur
  • pour les élèves polytechniciens de 3e année : Télécom Paris est une des écoles d'application de l'X, où les élèves peuvent effectuer leur 4e année à finalité professionnelle avec par convention la délivrance d'un double diplôme
Publicité