Imprimer Imprimer Imprimer Envoyer à un ami

< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

réflexologue

En touchant des zones réflexes spécifiques des pieds, des mains ou du crâne, le réflexologue apporte un mieux-être à ses patients. Généralement à son compte, il peut exercer cette activité en complément d'une autre, du domaine paramédical notamment.

Le métier

Nature du travail

Évaluation

La réflexologie se pratique au cours de séances individuelles qui débutent par un dialogue avec le client pour comprendre sa demande, ce qu'il attend de la séance, les points qui lui sont douloureux, etc. Le réflexologue ne pose pas de diagnostic mais apporte un mieux-être, notamment dans la gestion du stress ou de la douleur, les troubles du sommeil ou de la digestion.

Traitement

Le réflexologue travaille sur la plante des pieds (réflexologie plantaire), mais il peut aussi s'intéresser à la main (réflexologie palmaire), au visage, au crâne, aux oreilles (réflexologie auriculaire). Ces zones sont constituées de points réflexes que le professionnel stimule par un toucher précis qui libère les facultés d'autorégulation du corps en considérant que chaque zone est la représentation miniaturisée du corps. Chaque point réflexe correspond à un organe, une glande ou une partie du corps. Des pressions sur ces zones permettent donc de localiser les tensions et de rétablir l'équilibre.

Formation et gestion

Afin de compléter son activité, le réflexologue est amené à animer des ateliers et/ou des conférences sur les différentes techniques et leurs bienfaits. Il participe aux congrès, colloques et autres manifestations pour faire connaître son métier. Enfin, il doit promouvoir et gérer sa structure.

Compétences requises

Écoute

Avant tout, le réflexologue est à l'écoute de son patient pour comprendre sa demande et le mieux-être attendu par la pratique. Il doit aussi être pédagogue pour expliquer ce qu'est la réflexologie et ce qu'elle peut ou ne peut pas apporter au patient, lui conseiller une hygiène de vie pour prolonger les bénéfices de son action ou éviter une récidive.

Douceur et précision

Le réflexologue doit connaître la cartographie complète des pieds, des mains, du visage et du crâne pour aller y chercher les points réflexes correspondants aux maux de son client. Il doit également être attentif et précis dans ses gestes pour repérer un éventuel point de tension. Ce professionnel peut compléter sa formation pour élargir sa pratique au shiatsu, à l'ostéopathie ou à l'acupuncture, par exemple.

Sens commercial

Le réflexologue étant la plupart du temps à son compte, il doit avoir des notions de gestion pour créer et gérer son activité au quotidien. Il doit en outre se faire connaître (site internet, réseaux sociaux, affiches ou flyers, etc.) et ne doit pas hésiter à démarcher les structures autour de chez lui qui peuvent le solliciter ou lui envoyer des clients (hôtels, spa, podologues, médecin, professionnels de santé, maisons de retraites, entreprises, etc.).

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Surtout indépendant

La réflexologie ne fait pas partie des professions de santé ou des métiers du paramédical. La plupart des réflexologues ont le statut d'auto-entrepreneur et travaillent à leur compte. Ils sont rarement salariés, surtout s'ils n'ont pas une autre activité principale ou complémentaire (podologue, kiné...). Ils peuvent exercer dans un cabinet ou au domicile de leurs clients, ce qui nécessite alors des déplacements. Certains proposent également leurs services dans les entreprises.

Métier manuel

Tandis que son patient est confortablement installé sur une table ou un siège, le réflexologue travaille beaucoup debout ou assis, et avec ses mains. Il doit s'adapter à chaque patient, à ses réactions, son ressenti, sa demande, ses attentes, etc. sans jamais se substituer à un professionnel de la santé. Il intervient soit sur une zone particulière si le patient à une demande précise (par exemple, un problème de vésicule biliaire), soit sur une zone plus large pour y trouver un point plus sensible, signe d'un déséquilibre.

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

Smic. Le salaire varie selon le statut du professionnel (libéral, entrepreneur, salarié) et sa notoriété.

Intégrer le marché du travail

Des lieux d'exercice variés

Le réflexologue peut exercer son activité à son domicile ou à celui du patient, dans un cabinet spécialisé ou dans une maison de retraite, un centre de soin, un spa, un service hospitalier, un centre sportif, etc.

À son compte, mais...

Bien qu'étant une pratique ancestrale, la réflexologie reste encore assez peu utilisée en France. Les réflexologues sont donc confrontés à la difficulté de se faire connaître et de faire connaître leur discipline. Lorsqu'ils ont une clientèle suffisante, ils peuvent envisager d'ouvrir leur propre cabinet, seul ou en s'associant avec d'autres professionnels. Ils peuvent aussi se tourner vers l'enseignement de leur discipline.

Une pratique complémentaire

Le réflexologue a intérêt à se perfectionner ou à élargir sa pratique à d'autres techniques qui lui donneront plus d'opportunités de travail. Certains professionnels du secteur médical ou paramédical (masseurs-kinésithérapeutes, infirmiers, aides-soignants, sages-femmes, auxiliaires de vie, podologues, ostéopathes, sophrologues, psychologues, naturopathes, entraîneurs sportifs, éducateurs de santé, professeurs de yoga, esthéticiennes, socio-esthéticiennes...) se forment à la réflexologie pour enrichir et diversifier leur pratique.

Accès au métier

Accès au métier

Il n'y a pas de diplôme d'État de réflexologue mais un certificat enregistré au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles), dispensé par des établissements agréés.

Niveau bac + 3

  • Titre de réflexologue

En savoir plus

Ressources utiles

www.reflexologues.fr

Site de la Fédération française des réflexologues. Adresse des centres de formations reconnus par la Fédération.

www.reflexologues-rncp.com

Annuaire des réflexologues certifiés, informations sur le métier et la certification.

Vient de paraître

Élargir ses horizons
professionnels