Arts du spectacle

Les formations pour exercer dans les arts du spectacle

Publication : 29 septembre 2022

Artistes ou techniciens, les métiers des arts du spectacle ne retiennent bien souvent que les meilleurs. Même si les autodidactes talentueux ne manquent pas, mieux vaut se former afin de multiplier ses chances de réussir. Tour d'horizon des filières de formation.

Artistes et techniciens : des formations en 2 ou 3 ans

Pour travailler et réussir dans le spectacle, mieux vaut passer par la case école, reconnue de préférence. L'Ensatt à Lyon ou le CNSAD à Paris, proposent une formation bac + 3 de comédien. En 2 ans, les conservatoires délivrent un DNOP (diplôme national d'orientation professionnelle) d'art dramatique ou un DET (diplôme d'études théâtrales) permettant de se présenter aux concours d'entrée des écoles supérieures d'art dramatique. Ces formations constituent un sérieux atout pour acquérir un haut niveau de pratique dans une discipline artistique, un bagage technologique pour les techniciens, des qualifications juridiques et comptables pour les gestionnaires.

Les écoles offrent aussi l'opportunité de se confronter à des projets grandeur nature (pièce de théâtre, concert, ballet, spectacle de cirque ou de marionnettes) et de développer ce fameux réseau professionnel, indispensable pour trouver sa place dans une compagnie, dans une troupe, dans un théâtre, dans une collectivité locale, voire dans une société de production.

Elles sont nombreuses en art dramatique (publiques ou privées), en danse et techniques du spectacle vivant mais sont plus rares dans les arts du cirque. Une seule école forme aux arts de la marionnette.

Université et DN MADE

À l'université, la licence (bac + 3) et le master (bac + 5) arts du spectacle s'adressent plutôt à ceux qui veulent travailler autour du spectacle vivant (gestion et administration de salle, production de spectacles...). Elles forment peu à la pratique artistique. Cependant des conventions peuvent être signées entre universités et conservatoires pour délivrer un double diplôme licence et DNSP (diplôme national supérieur professionnel), tous deux à bac + 3. Le DNSP, plus orienté sur la formation de l'artiste, se décline en plusieurs spécialités : musicien, danseur, artiste de cirque, comédien, auteur dramatique et acteur-marionnettiste.

Après le bac, il est aussi possible de suivre un DN MADE (diplôme national des métiers d'art et du design) mention spectacle en 3 ans. Plusieurs spécialisations sont proposées au sein de cette mention : costume de scène, sonorisation pour le spectacle et l'évènement, régie lumière, régie son, etc.