Portrait

Maxime Leroy, plumassier

Publication : 2 juin 2023

Directeur de l'atelier de la maison Février, plumassier du cabaret le Moulin-Rouge à Paris, Maxime conçoit les tenues qui seront arborées par les danseuses du spectacle. Il collabore également avec de grands noms de la mode. "Spectacle, haute couture, maroquinerie... la plume peut être utilisée dans de nombreux secteurs !"

Image d'illustration, crédit photo ci-après

Léger comme une plume

"Le spectacle du Moulin-Rouge nécessite 2 à 3 tonnes de plumes par an", explique Maxime, directeur de l'atelier de la maison Février, plumassier du célèbre cabaret. Son objectif avec ses équipes : que les costumes soient le plus léger, maniable et confortable possible. "Contrairement aux apparences, les tenues sont assez lourdes. Il faut penser à l'amplitude, au mouvement... Aucun accroc ne doit venir perturber le show." Ce plumassier veille également à la question de la durabilité des costumes et de leur impact environnemental, "un enjeu primordial aujourd'hui".

Savoir-faire et modernité

Au quotidien, Maxime expérimente, développe des techniques et en fait revivre certaines, comme celle qui consiste à "glycériner" les plumes. L'innovation est partout dans l'atelier : tables de travail qui s'élèvent ou s'abaissent en fonction des pièces à concevoir ; blouses en fibres de carbone, qui enlèvent toute électricité statique ; steamer développé spécifiquement pour avoir une vapeur la plus chaude et sèche possible, car plumes et humidité ne font pas bon ménage… 

Oiseaux du monde entier

Le plumassier commande les plumes auprès de divers fournisseurs. Il peut s'agir de plumes d'oiseaux d'élevage (autruches d'Afrique du Sud, faisans d'Inde et de Chine, oies) ou de plumes de mue, comme le nandou d'Amérique, espèce protégée dont l'utilisation est extrêmement encadrée. "Nous avons aussi des stocks historiques (oiseaux de paradis, aigrettes), avec des trésors." La maison Février travaille aussi pour le luxe. Maxime et ses équipes collaborent régulièrement avec de grands noms pour la Fashion Week.

Son métier en images

Cliquez sur une image pour afficher le diaporama

Travailler au Moulin-Rouge
Varier les réalisations
Façonner la plume
Concevoir de nombreux costumes
Respecter l'environnement
Créer pour Schiaparelli

À lire aussi

Sur le même sujet

Boutique