Bac pro Gestion des pollutions
et protection de l'environnement

Durée de la formation :  3 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les baccalauréats professionnels

Les baccalauréats professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro) en lycée professionnel. Le cursus commence par une classe de 2de pro commune à plusieurs spécialités de baccalauréats professionnels...

Objectifs de la formation

Le titulaire de ce bac pro est un professionnel qualifié capable de prendre en charge des chantiers dans les secteurs de l'assainissement, du nettoyage de sites industriels et de la dépollution des sites naturels pollués. Il organise des chantiers (durée, méthode, matériels, matériaux, personnel), les met en place et en assure le suivi. Les enseignements de sciences et technologies de la protection de l'environnement lui donnent les capacités de contrôler ou d'expertiser l'application des réglementations, la gestion des risques, la maîtrise de la qualité. Apte à évaluer les pollutions et les nuisances sur les écosystèmes, il est formé pour proposer des actions préventives et correctives.

Le diplômé occupe des postes de conducteur de travaux ou de chef de chantiers dans des PME ou TPE relevant des secteurs de l'assainissement et du nettoyage industriel, du nettoiement, de la collecte, du tri et du conditionnement des déchets solides. Il peut travailler au sein d'installations industrielles et pétrolières, de réseaux de collecte, de stockage et d'évacuation des eaux et des déchets industriels.

Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en deux ans sous certaines conditions.

Poursuites d'études

Le bac pro gestion des pollutions et protection de l'environnement a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

18 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

56 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

26 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

Nous sommes désolés mais nous n'avons aucune information disponible pour l'apprentissage

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU

17 résultats