Bac pro Interventions
sur le patrimoine bâti option
maçonnerie

Durée de la formation :  3 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les baccalauréats professionnels

Les baccalauréats professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro) en lycée professionnel. Le cursus commence par une classe de 2de pro commune à plusieurs spécialités de baccalauréats professionnels...

Objectifs de la formation

Ce professionnel intervient sur le patrimoine architectural, sur des bâtiments anciens ou historiques d'avant 1945. Ses connaissances des techniques, des matériaux et des systèmes de construction traditionnels lui permettent d' identifier le bâti, d'apprécier l'architecture d'un édifice à rénover. Après avoir analysé l'état des structures, il recherche les causes des dégâts, des dégradations et propose un diagnostic pour restaurer et préserver une construction tout en tenant compte de l'édifice, du coût de l'opération.

Il collabore avec le chef d'entreprise. Sa formation en management peut l'amener aux fonctions de chef de chantier, d'adjoint conducteur de travaux.

L'option maçonnerie forme un technicien apte à réaliser différents ouvrages de maçonnerie tels que des arcs, des voûtes, des coupoles ou encore des sols anciens, des planchers en utilisant des matériaux et des techniques de réalisation locales et traditionnelles : pierre de taille, briques (terre cuite, terre crue), pierres sèches, moellons, maçonneries mixtes. Il réalise des parements enduits, traite des parements de pierre et de brique. Il participe à la reprise en sous oeuvre ou aux fondations. Il peut aussi réaliser une ouverture ou modifier le bâti existant tout en intégrant de façon la plus compatible les éléments nécessaires ou réglementaires pour réaliser les drainages, les réseaux et canalisations pour répondre aux exigences et aux normes actuelles. Il n'existe pas de certification intermédiaire pour ce bac pro.

Accéder à l'option charpente

Accéder à l'option couverture

Accès à la formation

Ce bac pro se prépare en 3 ans après la classe de 3e. Depuis la rentrée 2019, son accès est modifié. Les élèves entrent désormais en 2de professionnelle métiers de la construction durable, du bâtiment et des travaux publicsen vue de préparer cette spécialité du bac pro. L'accès est différent pour les élèves en apprentissage qui entrent directement dans cette spécialité de bac pro sans passer par une 2de pro famille de métiers. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises :

Poursuites d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS du secteur.

Des dispenses d'unités d'enseignement sont prévues pour les élèves désirant préparer un second bac pro technicien du bâtiment : organisation et réalisation du gros œuvre.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

34 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

32 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

34 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

58 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié)

27 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

15 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU

23 résultats