BPJEPS spécialité éducateur sportif
mention voile croisière jusqu'à
200 milles nautiques d'un abri

Durée de la formation :  1 an
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État
Niveau terminal d'études :  Bac ou équivalent

Les brevets professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport

Le BPJEPS (brevet professionnel de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et du Sport) est un diplôme d’État de niveau 4, délivré au titre d’une spécialité (« animateur » ou « éducateur sportif ») et d’une mention...

Objectifs de la formation

Le titulaire du brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport, BPJEPS, exerce le métier d'animateur dans une association, un club sportif ou une entreprise. Il peut également préparer les concours de la fonction publique territoriale (éducateur territorial des activités physiques et sportives, animateur territorial) ou de la fonction publique hospitalière (animateur).

Avec la mention voile croisière jusqu'à 200 milles nautiques d'un abri il peut encadrer et animer des activités de découverte et d'initiation et de perfectionnement en voile. Il est également capable d'entraîner des coureurs jusqu'aux régates de niveau national et participer à l'organisation et à la gestion de cette activité. Il sait communiquer sur les actions de la structure et assurer la sécurité des pratiquants.

.

Accès à la formation

- Aucun diplôme scolaire requis, sauf pour les candidatures via Parcoursup, qui nécessitent le bac

- Être obligatoirement titulaire d'une attestation de formation aux premiers secours

- Présenter un certificat médical de non contre-indication à la pratique de la voile datant de moins d’un an à la date d’entrée en formation du candidat ;

- Justifier de sa capacité à savoir nager vingt-cinq mètres et à s'immerger au moyen de la production de l’attestation ou de l'un des certificats prévus à l’article A.322-3-1 du code du sport

- Être titulaire du permis de conduire les bateaux à moteur option côtière

-Justifier de sa participation à un minimum de 4 régates dont 2 grades 5B minimum  (niveau de pratique compétitive régionale) attestée par le directeur technique national de la Fédération française de voile à partir du « fichier coureurs » ou justifier de sa participation à une période de mise en situation en milieu professionnel dans une structure proposant des activités compétitives en voile, d’une semaine minimum

- Réaliser une démonstration technique au cours d’une croisière embarquée avec navigation de jour comme de nuit en responsabilité de chef de bord.

- En fonction de l'expérience du candidat ou des formations du sport déjà suivies, des dispenses d'épreuves et allègements de formation peuvent être accordés.

- Sélection complémentaire si le nombre de candidats dépasse la capacité d'accueil de l'organisme de formation : dossier (CV, lettre de motivation, expérience et projet professionnel), entretien de motivation et/ou tests (épreuves physiques, écrites et orales).

Où se former ?

OU

8 résultats