Garde à cheval

Trompeur, le terme de garde à cheval recouvre pas loin d'une dizaine de métiers : garde républicain, garde nature... En ville comme en milieu rural, leur objectif est commun : le maintien de l'ordre.
Niveau minimum d'accès :  CAP ou équivalent
Salaire débutant :  1767 €
Statuts :  Statut fonctionnaire, Militaire

Synonymes : Agent/e équestre d'accueil et de sécurité, Agent/e équestre de la police nationale, Écogarde, Garde équestre, Garde républicain, Garde vert, Patrouilleur/euse équestre, Policier/ière à cheval

Secteurs professionnels : Environnement, Fonction publique

Centres d'intérêt : J'aime bouger, J'aime la nature, J'aimerais travailler dehors, Je veux être utile aux autres, Je veux faire respecter la loi, Je veux protéger la planète

Le métier

Avoir l'oeil

L'activité des gardes à cheval est à géométrie variable : surveillance, intervention, éducation, répression... Sur une monture, on voit mieux et plus loin, on va plus vite. Aussi, leur principale mission est-elle de surveiller. Et ce, qu'ils travaillent dans la gendarmerie, dans la police municipale, dans des parcs naturels ou des associations privées.

Assurer une surveillance écologique

L'éco-garde assure la surveillance de sites naturels. Il ou elle observe les milieux, identifie les nuisances et alerte sur la dégradation des paysages. Dans un parc naturel, il faut accueillir et informer le public. Les brigades équestres de l'ONF (Office national des forêts) surveillent les massifs forestiers, particulièrement en période estivale.

Maintenir l'ordre

Les policiers et les gendarmes à cheval ont une mission de sécurisation et de maintien de l'ordre. Ils effectuent des patrouilles en milieu rural, dans les espaces verts et même, parfois, en centre-ville. Les gendarmes appartenant à la garde républicaine assurent, en outre, la protection de hautes personnalités et les services d'honneur lors d'événements officiels.

Donner des amendes

Le ou la garde à cheval peut dresser des procès-verbaux pour infraction, lorsqu'il ou elle appartient aux forces de l'ordre ou remplit une mission de police de l'environnement.

En vidéo

Compétences requises

Maîtrise de l'équitation avant tout

Disponibilité, sens de la communication, autorité... Toutes ces qualités doivent se combiner avec une parfaite maîtrise du cheval : monte, dressage, entretien, soins...

Accueil et pédagogie

Quel que soit son statut, le ou la garde à cheval côtoie en permanence le public. Aussi faut-il faire preuve d'un sens relationnel très développé, et même de pédagogie auprès des petits et des grands. Les risques d'incendie en forêt pour une cigarette oubliée ou un cendrier de voiture vidé, le respect du bien public... Tout cela s'inculque. C'est le volet prévention ou sensibilisation du métier... et il est primordial.

Dissuasion et répression

Le dialogue ne suffit pas toujours. C'est pourquoi certains gardes ont la possibilité de verbaliser des infractions. C'est le cas des agents qui ont une mission de police de l'environnement, des brigades équestres de police municipale, etc. Incarnant la loi et l'autorité, le ou la garde à cheval doit alors savoir s'imposer et en imposer. En toute circonstance, le cheval est son meilleur allié : il suscite la sympathie tout en étant capable d'impressionner.

Où l'exercer ?

Par tous les temps

Les gardes à cheval (policiers municipaux, éco-gardes des parcs naturels ou gardes forestiers à cheval) effectuent des patrouilles dans leur circonscription durant toutes les saisons de l'année. Une bonne condition physique est alors nécessaire.

En fonction des événements

C'est parfois l'agenda du président de la République ou celui des autorités de l'État qui requiert l'intervention des gardes républicains, pour encadrer des manifestations ou des compétitions sportives.

Au service des autres

Le ou la garde à cheval patrouille souvent en binôme, à l'exception des policiers ruraux (autrefois baptisés gardes champêtres), trop peu nombreux. Il ou elle peut être amené/e à travailler en horaires décalés, le week-end et à assurer des astreintes.

Les études

Pour devenir garde à cheval, il faut réussir un concours de la fonction publique ou de la gendarmerie, qui requièrent le plus souvent la possession d'un diplôme. Les concours de sous-officier de la gendarmerie et concours de gardien de la paix de la police nationale nécessitent le bac. Le concours de la police municipale, un CAP. Il faut aussi un galop 5 au minimum pour accéder à une formation. Il existe également un TP (titre professionnel) accessible avec un galop 4, à partir de 18 ans. Pour intégrer la brigade équestre du domaine du château de Versailles, il convient d'avoir un galop 6. En revanche, la police nationale n'exige qu'un galop 2. Les centres de formation de gardes équestres de Soissons-Cuffies (02) et Saint-Cyr-du-Doret (17) accueillent des jeunes sur tests, à partir d'un CAP.

Après la 3e

 2 ans pour préparer le CAP agent de sécurité. 3 ans pour le bac professionnel métiers de la sécurité.

Après le bac

BPJEPS activités équestres ou TP agent de prévention et de sécurité équestre.

CAP ou équivalent

bac ou équivalent

Emploi et secteur

Peu d'emplois

Les effectifs des gardes à cheval ne compterait guère plus de 1 000 professionnels. Aucune statistique nationale précise n'existe à ce sujet. Le plus grand nombre exerce au sein de la garde républicaine et de la police municipale. Des brigades équestres sont recensées dans certaines grandes villes (Fréjus, Olonne-sur-Mer, La Roche-sur-Yon, Angers...). Ces dernières se développent aussi bien au sein de la police municipale que de la Police nationale.

Modes d'exercice variés

Les emplois, souvent saisonniers ou temporaires, sont majoritairement offerts par les collectivités territoriales (régions, départements, communes...) ou par des associations de protection de la nature. Quelques rares postes de fonctionnaires sont proposés par l'ONF (Office national des forêts) et les parcs naturels.

Concours de recrutement

Les fonctionnaires sont recrutés sur concours : technicien supérieur de l'ONF, agent technique et technicien de l'environnement, gardien de la police municipale, gardien de la paix de la Police nationale, sous-officier de gendarmerie. Pour les brigades équestres et la garde républicaine, il faut déjà être engagé/e dans la carrière avant de se spécialiser.

Secteur

Salaire du débutant

Smic.