< Retour à la page précédente < Revenir à la version courte

Fiche métier

directeur / directrice d'office de tourisme

Le directeur d'office de tourisme participe à la promotion d'une ville, d'une région, etc. Il centralise l'offre touristique de son territoire et développe des produits pour les différents publics, en concertation avec les professionnels et les élus.

Le métier

Nature du travail

Une information à jour

L'office du tourisme (OT) a une mission de proximité sur l'information des visiteurs, sur les possibilités et les ressources touristiques d'un territoire. Son directeur veille à récolter et mettre à jour l'offre touristique (listes des hébergements, plaquettes de musées, programmes culturels ou sportif...) pour pouvoir répondre à toutes les demandes. Pour cela, il est proche des acteurs locaux (mairie, associations culturelles, hôteliers, professionnels des loisirs, commerçants...) et se tient à l'affût de tout ce qui se passe.

Une offre de services

En fonction des besoins exprimés, le directeur d'OT peut initier des activités (festival, exposition, circuit découverte, spectacle de rue, etc.) pour mettre en valeur un aspect de sa ville. Il est amené également à créer des documents et des brochures dont il suivra la réalisation, tout comme la mise à jour du site internet. Il veille à ce que toute demande soit traitée, qu'elle soit téléphonique, digitale ou en personne.

Une petite entreprise

A la tête d'une petite équipe, le directeur d'office de tourisme gère son personnel et un budget (subventions des collectivités locales, pourcentage de la rémunération des guides, ventes de cartes...). Il peut chercher des financements pour lancer des actions particulières

Compétences requises

Un esprit ouvert

De nature curieuse, le directeur d'office de tourisme est à l'affût de tout ce qui bouge sur son territoire : animations culturelles (festivals, concerts, spectacles...), valorisation du patrimoine, urbanisme, défense de l'environnement, nouveaux hébergements... Il garde aussi un oeil sur ce que font ses collègues pour enrichir son offre.

Des idées pour la région

Ses qualités relationnelles sont également essentielles. Il développe de bons rapports avec les élus locaux, les milieux associatifs, les commerçants et tous ceux qui font la région. Il est aussi créatif : c'est grâce à ses idées, à son dynamisme et à sa force de conviction, que la région est promue et visitée par le plus grand nombre. Pour cela, il est attentif aux attentes et à la satisfaction des touristes comme des professionnels.

Sur tous les fronts

Enfin, il fait preuve d'un certain sens de l'organisation et se montre bon gestionnaire, pour assumer son rôle de chef d'entreprise. Il parle l'anglais et souvent une autre langue étrangère. Polyvalent, il est capable de passer d'une réunion d'élu à la présence à une manifestation culturelle, du comptoir de son office face aux touristes, aux dossiers qui l'attendent sur son bureau. Il sait se montrer disponible et accessible.

Où l'exercer ?

Lieux d’exercice et statuts

Sur le terrain

Le directeur d'office de tourisme est loin d'être un sédentaire. Pour mieux cerner les besoins et les attentes des touristes, il rencontre, au quotidien, divers professionnels de l'animation de la région, de l'accueil des touristes... mais aussi des cafetiers, des restaurateurs, des conservateurs de monuments et de musées, des guides... Il assiste également aux salons professionnels en France et à l'étranger, afin d'assurer la promotion de son territoire.

Un agenda chargé

L'agenda du directeur d'office de tourisme est très chargé. Inauguration d'une exposition un soir de semaine, première d'un concert le week-end, dégustation gastronomique un jour férié... Représentant du tourisme local, il se doit d'être présent. Dans ces conditions, ses horaires de travail sont très flexibles, voire même extensibles, surtout pendant la haute saison touristique et avant celle-ci pour être prêt avant l'afflux de touristes.

Une petite entreprise

L'action des OT est coordonnée au niveau départemental et régional par des comités. Les réunions sont donc nombreuses et les initiatives dépendantes du bon vouloir des financements et des élus. Le directeur gère l'office comme une petite entreprise avec parfois la nécessité de vendre des produits (visites guidées, cartes...).

Carrière et salaire

Salaire

Salaire du débutant

De 2200 à 2700 euros brut par mois (selon les responsabilités et la structure).

Intégrer le marché du travail

Un train d'avance

Première destination touristique mondiale, la France se doit de bien recevoir ses touristes, qu'ils soient français ou étrangers. Une grosse partie de ce travail revient aux 1 500 offices du tourisme et aux 8 100 personnes qui y travaillent. Les directeurs d'OT ont déjà en ligne de mire les Jeux olympiques de 2024. Ces professionnels doivent à la fois être très présents au quotidien et planifier le futur...

Des postes rares

Les offices de tourisme sont implantés sur tout le territoire : dans les stations balnéaires ou de montagne, au coeur des villes, à la campagne. Les offres d'emploi étant limitées, il faut être mobile pour saisir une opportunité. Selon la taille de la structure, les fonctions du directeur sont très variables. Il est parfois derrière le guichet ou au téléphone pour répondre aux questions... ou pas.

Expérience souhaitée

Ce sont des emplois à haute responsabilité, ouverts le plus souvent à des professionnels expérimentés, qui ont occupé d'autres fonctions dans le tourisme. Leur évolution consiste à rejoindre une structure plus importante ou à cumuler d'autres responsabilités, par exemple la direction d'une station balnéaire ou de sports d'hiver. Ils peuvent aussi devenir consultant, chargé de mission ou viser un poste en comité départemental ou régional du tourisme.

Accès au métier

Accès au métier

Le poste de directeur dans un office de tourisme de taille importante requiert généralement de l'expérience et une formation de niveau bac + 5. Les diplômés à bac + 2, + 3, avec expérience, peuvent parfois être recrutés dans les offices secondaires ou de petite taille.

Niveau bac + 2

  • BTS agricole développement, animation des territoires ruraux
  • BTS tourisme

Niveau bac + 3

  • Licence professionnelle dans le domaine du tourisme, du développement du territoire...

Niveau bac + 5

  • Master en tourisme
  • Diplôme d'école de commerce en management, économie, marketing... avec une spécialisation en tourisme
  • Diplôme d'école spécialisée en tourisme

En savoir plus

Ressources utiles

http://www.entreprises.gouv.fr/tourisme

Le site de la Direction générale des entreprises permet l'accès à de nombreuses informations sur le secteur, les professions réglementées, l'emploi et la formation

http://www.offices-de-tourisme-de-france.org

Portail de la fédération nationale des offices de tourisme

http://www.tourisme-territoires.net

Le réseau national des destinations départementales regroupe les comités départementaux du tourisme et les agences de développement et de réservation touristiques

http://www.tourmag.com

Informations sur les métiers, les formations, le secteur, offres d'emplois