BTSA Aquaculture

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets de technicien supérieur agricole

Les BTSA permettent d'exercer des fonctions de technicien supérieur au sein des nombreuses entreprises de production, de transformation, de commercialisation et d'aménagement des secteurs de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche, de l'agroalimentaire, du paysage, de l'environnement. Ils préparent également à la responsabilité d'une exploitation ou d'une entreprise agricole ou "para-agricole". Ils sont accessibles sur dossier en 2 ans après le bac, au lycée ou en apprentissage. Les BTSA visent une insertion professionnelle directe. Ils permettent aussi une poursuite d'études, notamment en licence pro (en 1 an).

Témoignage

Lire la transcription

À savoir

Ce BTSA forme les élèves à la gestion d'une entreprise aquacole. La formation est axée en premier lieu sur l'étude des milieux aquatiques naturels et artificiels et sur la connaissance des espèces élevées et cultivées en aquaculture. L'élève acquiert les compétences nécessaires pour conduire une production aquacole : sélection des géniteurs, modes de reproduction, cycles de croissance, modes d'alimentation, besoins des espèces, suivi de l'état sanitaire. Il apprend à utiliser des équipements aquacoles et à en assurer la maintenance courante. Qu'il s'agisse d'une production en eau douce ou en milieu marin, en milieu naturel ou en bassins, l'élève est sensibilisé aux impacts de son activité sur l'environnement, sur la qualité de l'eau. L'aspect économique est l'autre volet important de cette formation. L'élève est formé à la gestion d'entreprise, à la comptabilité. Il apprend à réaliser des diagnostics qui prennent en compte à la fois les aspects technique, financier, réglementaire et environnemental de l'activité d'élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l'exploitation.

La plupart des titulaires du BTSA se dirigent vers les entreprises aquacoles, bien souvent d'abord comme salariés : conducteur de travaux, technicien aquacole. Ils peuvent s'installer à leur compte comme pisciculteur ou conchyliculteur et gérer leur propre exploitation ou travailler dans des secteurs plus singuliers comme la culture d'algues, l'élevage de crustacés, l'aquariophilie marine ou la pêche continentale ou en estuaire. Certains diplômés peuvent également s'orienter vers les métiers de technicien-conseiller ou technico-commercial.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser aux écosystèmes aquatiques en lien avec les enjeux sociétaux et environnementaux.
  • S'intéresser à l'ensemble des activités de productions animales ou végétales en milieu aquatique marin ou continental.
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques : biologie, physique-chimie.
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour décrire un processus, un système, une stratégie, une solution.
  • Disposer de capacités de prise de décisions, d'organisation et d'autonomie.
  • Disposer de compétences en matière d'expression écrite et orale pour communiquer et argumenter.
  • Disposer de compétences collaboratives et d'animation d'équipe.

Les admissions

Le BTSA aquaculture est accessible à tout titulaire d'un baccalauréat : bac pro productions aquacoles ou cultures marines, bac STAV, autre bacs technologique ou général. Accès sur dossier, voire tests et/ou entretien.

Exemple(s) de formation(s) requise(s)

Les poursuites d'études

Ce BTS agricole débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en licence professionnelle ou même en licence générale. Les meilleurs étudiants peuvent aussi postuler en classe préparatoire : ATS bio en un an en vue de présenter les concours agronomiques et vétérinaires pour rejoindre l'une des écoles publiques d'ingénieur ou vétérinaire. Il existe un concours spécifique permettant de préparer le cursus ingénieur par la voie de l'apprentissage dans certaines écoles agronomiques. Les diplômés peuvent également intégrer une école privée d'ingénieur de l'agriculture.

Exemple(s) de formation(s) possible(s)

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour l'apprentissage

67 % sont en emploi au bout de 6 mois (quel que soit le type d'emploi et son secteur)

12 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

21 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes promotion 2020

Où se former ?

Chargement…

Vous pouvez saisir un critère géographique (facultatif) :

ou
12 résultats
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
ISETA site de Poisy Poisy 74330
LA de Cibeins Misérieux 01600
LEGTA de Quimper Bréhoulou Fouesnant 29170
LEGTA du Morvan Château-Chinon 58120
LEGTPA Louis PASTEUR La Canourgue 48500
LP maritime Florence Arthaud Saint-Malo 35400
LP O Guichard Guérande 44350
Lycée agricole Ahun Ahun 23150
Lycée agricole privé Saint-Christophe Saint-Pée-sur-Nivelle 64310
Lycée de Coulogne Coulogne 62137
Lycée de la mer et du littoral Bourcefranc-le-Chapus 17560
Lycée de la mer Paul Bousquet Sète 34207