Le responsable de scierie encadre les équipes d'ouvriers et donne la cadence de la production au quotidien, en fonction des commandes. Gestionnaire avisé, il négocie les achats de bois et conseille les clients de l'entreprise.

  • Salaire débutant
    2300€ brut

Témoignage

Lire la transcription

En quoi consiste ce métier ?

Avant d'être transformé en meubles ou utilisé pour la construction de maisons, le bois extrait de la forêt est acheminé dans une scierie pour y être découpé en planches de différentes tailles en fonction de leur utilisation ultérieure. Le responsable de scierie achète le bois auprès des forestiers. Il estime le volume nécessaire en fonction des commandes prévues et évalue le coût d'exploitation. Responsable des ouvriers, il affecte chacun d'entre eux à un poste précis (sciage, coupe, affûtage, triage...). Il veille à maintenir la productivité, tout en préservant la sécurité des opérateurs : rien ne doit échapper à sa vigilance. Il partage son temps entre l'atelier et le bureau et entretient des relations commerciales avec ses principaux acheteurs (artisans menuisiers ou charpentiers, industriels...). Selon l'entreprise, il peut exercer toutes ces tâches ou seulement superviser et participer à la production.

Les formations et les diplômes

Durée des études

Après la 3e

3 ans pour préparer le bac technologique STI2D (développement durable) ou le bac professionnel technicien de scierie.

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS développement et réalisation bois ; conseil et commercialisation de solutions techniques, éventuellement complété par la licence professionnelle, mention métiers du bois.