Diplôme d'ingénieur de l'École
nationale supérieure des mines
de Paris

Mines Paris - PSL (Ecole nationale supérieure des mines de Paris)

Caractéristiques

Durée : 3 ans
Niveau terminal d'études : Bac + 5
Nature du diplôme :
  • diplôme conférant le grade de master
  • titre habilité par la Commission des titres d'ingénieurs
Modalités : temps plein
Langues : Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Français langue étrangère, Hébreu moderne, Italien, Japonais, Langue des signes française, Portugais, Russe
Coût total de la scolarité : de 10500 à 16500 euros en 2022 (3500 euros par an si français ou communauté européenne ; 5500 euros par an si étranger hors communauté européenne)

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur
  • concours commun Mines-Ponts pour CPGE2 MP, MPI, PC et PSI ou équivalent (108 places).
  • concours commun Mines-Ponts via la banque filière PT pour CPGE2 PT ou équivalent (5 places).
  • concours commun Mines-Ponts via le concours Centrale Supélec filière TSI pour CPGE2 TSI ou équivalent (2 places).
Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur
  • concours ATS (organisé par l'ENSEA), écrit commun, oral spécifique (propre à l'école), pour CPGE ATS (2 places).
  • dossier, entretien : procédure mutualisée avec 13 écoles, dossier et épreuves écrites, les épreuves orales et/ou entretiens sont organisés par chaque école pour licence ou bachelor en mathématiques, physique, électronique électricité automatique, informatique, sciences de l'ingénieur, mécanique, génie civil, chimie ; procédure internationale (6 places).
Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur
  • dossier, entretien : procédure mutualisée avec 13 écoles, dossier et épreuves écrites, les épreuves orales et/ou entretiens sont organisés par chaque école pour master M1 ou bachelor en mathématiques, physique, électronique électricité automatique, informatique, sciences de l'ingénieur, mécanique, génie civil, chimie ; procédure internationale, doubles diplômes (HEC, AgroParisTech, ESCP Europe) et doubles diplômes internationaux (40 places).
  • élèves de l'école polytechnique, des écoles normales supérieures ou de l'ESPCI (50 places).

Spécialisations

en 3e année du cycle ingénieur, options :

  • affaires publiques et innovation (API)
  • biotechnologie
  • économie industrielle
  • génie atomique
  • géosciences
  • géostatique et probabilités appliquées
  • ingénierie de la conception
  • ingénierie digitale des systèmes complexes
  • innovation et entrepreneuriat
  • machines et énergie
  • management des systèmes d'information
  • mathématiques automatique robotique vision et morphologie (MAREVA)
  • organisation et performance de l'entreprise (OPE)
  • procédés et énergies
  • sciences et génie des matériaux
  • sol et sous-sol
  • systèmes de production et logistique

Débouchés

Principaux secteurs : système d'information - technologie de l'information (23 %), conseil (21 %), énergie (16 %), chimie - pharmacie - médical (9 %), banque - finance - assurance (8 %), administration (8 %), transports - équipementiers (6 %), autres (9 %)

Élèves embauchés à l’étranger : 17 %

Temps d’accès au 1er emploi : avant la sortie de l'école (60 %), moins de 2 mois (24 %), de 2 à 4 mois (14 %), plus de 4 mois (2 %)

Salaire annuel brut moyen à l'embauche : 45700 euros en France ou 61000 euros à l'étranger par an (primes comprises) en 2022