Diplôme d'ingénieur de l'École
nationale supérieure des mines
d'Albi Carmaux de l'Institut
Mines-Télécom

Ecole nationale supérieure des mines d'Albi-Carmaux - IMT Mines Albi-Carmaux

Caractéristiques

Durée : 3 ans
Niveau terminal d'études : Bac + 5
Nature du diplôme :
  • diplôme conférant le grade de master
  • titre habilité par la Commission des titres d'ingénieurs
Modalités : temps plein, apprentissage
Langues : Allemand, Anglais, Arabe, Chinois, Espagnol, Italien, Japonais, Langue des signes française, Portugais, Russe
CFA gestionnaire : CFA MIDISUP

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • Concours Mines-Télécom, écrit et oral, via la banque d'épreuves G2E, pour CPGE2 BCPST (5 places).
  • concours Mines-Télécom, écrit via la banque d'épreuves Mines-Ponts, oraux communs concours Mines-Télécom pour CPGE2 MP, MPI, PC et PSI ou équivalent (153 places MP (53), PC (50), PSI (50)).
  • Concours Mines-Télécom, écrit via la banque d'épreuves PT, oraux communs concours Mines-Télécom pour CPGE2 PT ou équivalent (5 places).
  • Concours Mines-Télécom, via le concours Centrale-Supélec, après CPGE2 TSI (2 places).
Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur (en apprentissage)
  • dossier, entretien, tests : avec bac + 2 minimum (BTS, BUT exDUT, CPGE ATS, L2 et licence) (45 places).
Avec bac + 3 en 1re année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • concours propre, dossier : pour Licence scientifique ou technologique (10 places).
Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • concours propre, dossier : pour M1 scientifique ou technologique (5 places).
Avec bac + 5 en 2e année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • concours propre, dossier, tests : pour étudiants ayant validé leur 5e année de pharmacie option industrie (15 places).
Avec bac + 5 en 2e année du cycle ingénieur (en apprentissage)
  • concours propre, dossier, tests : pour étudiants ayant validé leur 5e année de pharmacie option industrie (10 places).

Spécialisations

en 3e année du cycle ingénieur, 4 options :

  • bio-santé-ingénierie (2 parcours : agro bio santé ; pharma bio santé)
  • éco-activité et énergie (4 parcours : bâtiment à énergie positive ; ressources conversion et efficacité énergétique ; énergie et transition numérique ; transition numérique et énergie)
  • génie industriel processus et systèmes d'informations (2 parcours : génie des systèmes d'information ; génie industriel)
  • ingénierie des matériaux avancés et des structures pour les transports du futur (4 parcours : Aeronautical Structures Manufacturing Processes ; bureau d'études numérique et simulation de procédés ; diagnostic et contrôle des matériaux et structures ; Innovation Management in Aerospace)
  • 3e année de formation possible dans une autre école de l'Institut Mines-Télécom

3 options possibles au choix :

  • secteur industrie pharmaceutique et services
  • secteur industrie manufacturière mécanique et aéronautique 
  • systèmes énergétiques et matériaux pour le bâtiment et l’aménagement durables 

Débouchés

Principaux secteurs : sociétés de conseil, bureaux d'études, ingénierie (28,4 %), industrie pharmaceutique (13,6 %), TIC services (13 %), énergie (9,3 %)

Élèves embauchés à l’étranger : 9,8 %

Temps d’accès au 1er emploi : avant l'obtention du diplôme (48,8 %), moins d'1 mois (12,5 %), de 1 mois à 2 mois (13,8 %), de 2 mois à 3 mois (11,3 %), de 3 mois à 4 mois (8,8 %), de 4 mois à 5 mois (1,3 %), de 5 mois à 6 mois (3,8 %)

Salaire annuel brut moyen à l'embauche : 36 590 euros (sans primes) et 39 852 euros (avec primes) en 2021