CAP Sérigraphie industrielle

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les certificats d'aptitude professionnelle

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale. Il se prépare en 2 ans après la 3e, sous statut scolaire ou...

Objectifs de la formation

Le titulaire du CAP de sérigraphie industrielle peut accéder au métier de conducteur de machines à impression. Professionnel qualifié, il exerce son activité dans des secteurs aussi divers que la publicité, l'industrie automobile, l'électronique, la céramique ou le textile. Il peut être recruté par une entreprise dont l'activité principale est la sérigraphie ou qui possède un atelier intégré à sa production.

Le sérigraphe réalise des travaux d'impression conformes au dossier de fabrication qu'il a analysé au préalable. Pour cela, il élabore la forme imprimante ; il fabrique les écrans à travers lesquels l'encre est pressée pour être déposée sur le support (flacons, affiches publicitaires, puces électroniques…). Il choisit les encres selon la nature de ce support (papier, carton, plastique ou autre). Il est capable de composer des teintes selon les besoins et de calculer la consommation d'encre pour le tirage. Il effectue les réglages des presses et du séchoir, et veille au bon fonctionnement des équipements. Avant d'imprimer en série, il vérifie l'impression grâce aux épreuves et y apporte les corrections nécessaires. Enfin, il veille à maintenir une qualité de tirage constante.

Accès à la formation

Ce CAP se prépare en 2 ans après la 3e , ou 1 an après un premier diplôme (autre CAP, bac professionnel...) ou une 2de professionnelle, sous statut scolaire ou par apprentissage.

Poursuites d'études

Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en bac professionnel.

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

6 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié du privé)

58 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

36 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Pour l'apprentissage

44 % sont en emploi 6 mois après la fin de la formation (tout type d'emploi salarié du privé)

24 % sont inscrits en formation (formation supérieure, redoublants, changement de filière)

32 % sont dans d'autres cas (recherche d'emploi, service civique, à l'étranger, indépendant, etc.)

Données issues du dispositif InserJeunes 2021. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU

13 résultats

 Sondage sur le site de l'Onisep. Participez !


Pour aller plus loin

Exemples de métiers