Antoine Hempel,
Installateur-poseur
de cuisines, cuisines HEMPEL,
à Louviers (27)

Réalisé en partenariat

Antoine a rejoint il y a peu l'entreprise familiale, où il participe avec son père à toutes les étapes de l'élaboration d'une cuisine, de l'accueil du client en boutique à la pose, en passant par la conception 3D et la commande du matériel.

Dans notre petite entreprise familiale, il y a mon père, le gérant, un commercial et moi. Du premier rendez-vous avec les clients à la pose de la cuisine, je touche un peu à tout. Notre clientèle est surtout composée de jeunes retraités, qui souhaitent rénover leur cuisine. Les clients qui ont des budgets plus serrés choisissent plutôt les grandes enseignes. Les futurs acheteurs peuvent arriver avec une idée prédéfinie ou non. Ce qui se vend le mieux en ce moment Les plans de travail en pierre ou en imitation bois, les façades blanches ou noires, finition mat et sans poignées : en bref, tout ce qui est sobre et épuré. En revanche, les laques brillantes et les couleurs ont moins de succès. De plus en plus, la mode est aussi aux cuisines ouvertes, avec des îlots et des " retours bar ". À nous de donner des idées aux clients et de voir ce qui est possible en fonction de l'espace qui est le leur. Matériaux, couleurs, meubles, électroménager... tout peut être représenté : grâce à un logiciel 3D, nous pouvons proposer différentes simulations. Nous connaissons également les nouveautés grâce aux fournisseurs, qui viennent nous présenter leurs collections régulièrement. Une fois le devis accepté et le matériel reçu, c'est l'étape de la pose, au besoin en faisant appel à un menuisier supplémentaire : c'est assez physique, tout en étant très minutieux. Ce qui me plaît, c'est de suivre un projet de A à Z : on ne s'ennuie jamais !

Fiche métier

INSTALLATEUR/INSTALLATRICE DE CUISINES

Formation : des certifications de niveau bac sont conseillées, comme le CQP concepteur-vendeur de cuisines et aménagement intérieur, le CQP installateur de cuisines et aménagement intérieur, la MC vendeur-conseil en produits techniques pour l'habitat, etc.

Qualités : créativité, écoute, rigueur.

Salaire débutant : environ 1 700 € brut/mois (hors primes).

Mon parcours

Au lycée, je ne savais pas trop quoi faire. Après un bac général, j'ai commencé une année de médecine, une année de licence SVT (sciences de la vie et de la Terre), puis une année de BTS en informatique, avant de m'apercevoir, en travaillant dans la restauration rapide le week-end, que j'aimais bien la vente. Mon père m'a proposé de rejoindre l'entreprise familiale, à condition de suivre une formation spécialisée. J'ai ainsi obtenu un CQP concepteur-vendeur de cuisines et aménagement intérieur, avant d'être embauché.