CAP Horlogerie

  • Durée de formation : 2 ans
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les certificats d'aptitude professionnelle

Le CAP (certificat d'aptitude professionnelle) est un diplôme professionnel national délivré par le Ministère de l'Education nationale. Il se prépare en 2 ans après la 3e, à temps plein ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1, 2 ou 3 ans. Diplôme d'insertion professionnel, le CAP forme aux techniques et aux savoir-faire professionnels des métiers. Le programme comprend des enseignements généraux (français, maths ...), des enseignements professionnels et des stages. Une centaine de spécialités sont proposées dans les secteurs de l'agriculture, de l'industrie, des services ou de l'artisanat. Après un CAP, il est possible de poursuivre des études en bac pro.

À savoir

L'ouvrier horloger monte, révise et répare les montres, les horloges et les réveils à mouvement mécanique, électrique ou électronique (quartz).

Il démonte le mécanisme, le nettoie, contrôle l'état des pièces et définit celles à échanger ou à remettre en état. Il rectifie certains éléments par usinage et les réassemble par microsoudure, collage, vissage ou rivetage. Puis il procède au remontage et à la lubrification du mécanisme, avant de vérifier la bonne marche de l'appareil.

Il peut être en rapport avec le client pour recevoir sa demande, lui soumettre la liste des travaux à réaliser, obtenir son accord et lui remettre l'objet une fois la réparation effectuée.

Durant sa formation, l'élève horloger étudie les matériaux utilisés en horlogerie et les traitements spécifiques qui leur sont appliqués. La métrologie, l'étude générale des appareils horaires sont également au programme. Une attention particulière est portée aux problèmes liés à l'emboîtage et aux sonneries.

Les débouchés se situent chez les horlogers détaillants, dans les ateliers de réparation, les services après-vente des fabricants, les stations techniques d'entretien ou de réparation. Des emplois existent également dans l'industrie horlogère, pour des fonctions de montage ou de contrôle avant commercialisation.

Les poursuites d'études

Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en deux ans, en brevet des métiers d'art (BMA) Horlogerie pour accéder à des postes liés à la fabrication d'éléments d'horlogerie et à la rénovation de pièces anciennes.

Exemple(s) de formation(s) possible(s)

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

26 %
26 %
Voie scolaire
60 %
60 %
Apprentissage
Sont en emploi 6 mois après la fin de leur formation.
84 %
84 %
Voie scolaire
67 %
67 %
Apprentissage
Poursuivent leurs études.
Chiffres issus du site InserJeunes.

Exemples de métiers

Publicité

Où se former ?

Chargement…

Vous pouvez saisir un critère géographique (facultatif) :

ou
9 résultats
Nom de l'établissement Ville Code postal
Liste des établissements
Campus des Métiers et de l'Artisanat Joué-lès-Tours 37300
CFA SEPR Lyon 69424
LP J Jaurès Rennes 35205
LP les Savarières Saint-Sébastien-sur-Loire 44230
LP M Dassault Mérignac 33695
LP Pasteur Nice 06000
Lycée Diderot Paris 75019
Lycée E Faure Morteau 25503
SEP Vinci du LPO Rempart Marseille 13007