Des terrines aux plats cuisinés en passant par les saucisses ou le jambon, le charcutier-traiteur prépare et vend une multitude de produits. À mi-chemin entre la boucherie et la cuisine, ce métier complet offre de très bons débouchés.

  • Salaire débutant
    1500€ brut
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Garant d'une tradition séculaire, le charcutier-traiteur prépare et vend un grand nombre de spécialités. Il découpe et trie des morceaux de viande de porc pour fabriquer rillettes, pâtés, jambons ou saucissons qui sont le résultat de plusieurs opérations : cuisson, fumage, salaison, conservation. Des matériels spécifiques sont à sa disposition comme l'étuves ou le fumoir. Polyvalent, le charcutier a souvent une activité de traiteur. Chaque jour, il concocte des plats cuisinés, prêts à être emportés par le client. Le charcutier-traiteur débute comme apprenti dans un commerce de proximité, une entreprise semi-industrielle, un rayon spécialisé de supermarché. Il peut évoluer vers des postes à responsabilités, voire s'installer à son compte. Dans ce cas, des compétences en gestion sont nécessaires.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP charcutier-traiteur (presque toujours en apprentissage) éventuellement complété par la MC employé traiteur (1 an) ou, après 2 ans d'expérience professionnelle au minimum, par le BP charcutier-traiteur (2 ans).

3 ans pour le bac professionnel boucher-charcutier-traiteur.

Après le bac

2 ans pour préparer le BM boucher-charcutier-traiteur.

Autres métiers à découvrir