Que faire après le bac ?

Que faire après un bac général ?

Date de publication : 9 septembre 2022

Avec son programme pluridisciplinaire, le bac général permet d'envisager une poursuite d'études dans des domaines variés. Université, BUT, prépas, BTS ou écoles : construisez votre parcours en fonction de votre projet.

Image d'illustration, crédit photo ci-après

Licence

La licence (3 ans) se prépare au sein d'une université.

Les bacheliers généraux s'inscrivent principalement en licence, en vue d'acquérir des connaissances générales dans un domaine d'études donné avant de se spécialiser dans le cadre du master (2 ans).

BUT (bachelor universitaire de technologie)

Le BUT (3 ans) est proposé par les IUT (instituts universitaires de technologie).

Ce diplôme favorise la poursuite d'études en master ou en école tout en permettant l'accès direct à l'emploi.

BTS, DN MADE, DCG

BTS (2 ans), DN MADE (3 ans) et DCG (3 ans) sont dispensés au sein de lycées ou écoles spécialisées.

Ces formations recrutent leurs étudiants sur dossier. Il est recommandé de s'informer au préalable sur le profil des admis.

CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles)

Appelées aussi "prépas", ces classes préparatoires (2 ans) ont lieu dans des lycées.

Les bacheliers généraux sont majoritaires en CPGE : la plupart des voies leur sont destinées. Le recrutement s'effectue sur dossier.

Diplôme d'école

Ces formations (de 3 à 5 ans), proposées par des écoles spécialisées publiques ou privées préparent les étudiants à un métier ou à une fonction. À la clé, un diplôme national ou un titre d'école.

Formations préparatoires 

Les universités sont de plus en plus nombreuses à proposer des cursus qui ont comme objectif la préparation à l’entrée aux grandes écoles ou la poursuite en master. Ces cursus sélectifs, à mi-chemin entre la licence et les CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles), sont réservés à des étudiants prêts à beaucoup s’investir dans leur formation.

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

L'année de césure

Après le bac, il est possible d’opter pour une année césure, par exemple pour faire un service civique, partir à l’étranger ou bien monter un projet.

Il est nécessaire de s’inscrire dans une formation supérieure via Parcoursup, afin d’obtenir l’accord d’un établissement. Cela permet d’avoir une place assurée lors de sa reprise d’études, après un semestre ou une année.