Portrait

Thomas Debladis, chef de rang

Date de publication : 9 janvier 2023

Après avoir été footballeur professionnel, Thomas est désormais chef de rang chez Dame Augustine, le restaurant parisien de Lilian Douchet.  "J’apprécie le secteur de la restauration, j’y retrouve des valeurs communes avec le sport : le travail d’équipe, la cohésion, l'entraide ..."

Image d'illustration, crédit photo ci-après

Un briefing avant le service

"Un rang, c’est un espace attitré dans le restaurant, précise Thomas, chef de rang. Dans cette partie de la salle, je m’occupe de la mise en place, puis de l’accueil des clients et de leur installation à table." Avant chaque service, un briefing est organisé avec l’ensemble des équipes (salle et cuisine). "La cuisine nous donne des indications sur la carte du jour, nous informe des changements, des ruptures de produits... L’objectif est d’avoir le maximum d’informations pour pouvoir échanger avec les clients et répondre à leurs questions."

Échanger avec les clients

Thomas présente à chaque client les différentes cartes (cocktails, vins et menus), puis prend les commandes, qu’il transmet aux cuisines. Une fois les plats prêts, Thomas les apporte en salle et les sert aux clients. "Ce que j’aime, c’est l’échange avec eux. Je les conseille, je leur demande s’ils ont apprécié... Je fais toujours remonter les avis, positifs ou négatifs, aux équipes en cuisine. Guillaume, le chef de cuisine, vient lui aussi régulièrement à leur rencontre." Un service est un moment intense, où rien ne doit être laissé au hasard. "Le métier requiert une bonne gestion du stress. Il faut savoir garder son calme en toutes circonstances."

Des perspectives d'évolution

"Pour travailler dans la restauration, il n'est pas obligatoire d'être passé par une école, rappelle Thomas. Ce n’est certes pas le métier le plus facile au monde, mais le secteur a évolué. Les horaires sont moins durs, la qualité de vie s'est améliorée. Il faut le tenter car on a toujours besoin de monde dans la restauration ! Et il y a des perspectives d’évolution : en 4 mois, je suis passé de commis de salle à chef de rang."

 

Son métier en images

Cliquez sur une image pour afficher le diaporama

Mise en place
Placer les clients
Répondre aux questions
Timing à tenir
Satisfaction du client
Logiciel

© Isabelle Harsin/Sipa


À lire aussi

Boutique