Verre, béton, céramique

Les métiers et l'emploi dans
les industries du verre, du béton
et de la céramique

Publication : 14 novembre 2023

Les industries du verre, du béton et de la céramique font appel à des compétences techniques et par conséquent à du personnel qualifié. Ces secteurs offrent des perspectives de carrière variées, au sein d’entreprises à taille humaine. Tour d'horizon des métiers et des débouchés.

Des compétences techniques

Très diversifié, le secteur de la céramique offre une palette d’applications dans de nombreux secteurs d’activité comme la fabrication de produits culinaires, d’articles de décoration, d’appareils sanitaires, de carreaux en céramique, de matériaux pour la construction ou d’autres secteurs d’activités de pointe : aéronautique et spatial, instrumentation médicale, électronique.

La fabrication du verre : art de la table, bouteilles et pots, verres techniques (verres médicaux, protection radiologique, ampoules…), laine de verre, vitrage isolant, pare-brise, fait appel à des compétences techniques particulières en fonction du produit final voulu. Recyclable, il offre des solutions pour lutter contre le changement climatique.

La production du béton est destinée aux marchés du bâtiment, des travaux publics, et du génie civil. L’industrie du béton est le 1er employeur des industries de la branche carrières et matériaux de construction. C’est un secteur qui propose, partout sur le territoire, des métiers variés au sein de PME-PMI ou TPE offrant un emploi qualifié avec des nombreuses perspectives d’évolution et de carrière en France ou à l’étranger.

Des compétences recherchées

Avec de nombreux départs en retraite prévus, les entreprises de ces secteurs qui intègrent par ailleurs les technologies innovantes ont besoin de nouveaux profils formés au développement durable, à la valorisation des ressources, à la qualité.

Le marché de l’emploi est plutôt favorable aux métiers de la production, de la maintenance

Le secteur de la céramique recherche des professionnels qualifiés sur les métiers de la production (ingénieur céramiste, modeleur, émailleur, couleur, tourneur) et de la maintenance (techniciens et agents de maintenance).

Secteur industriel le plus féminisé, l’industrie du verre se prête à l’innovation et recrute dans des métiers variés :  technicien recherche-développement, mécanicien mouliste, conducteur d’équipements industriels, responsables de fusion, responsable qualité, technicien de maintenance …

Dans le secteur du béton le marché de l’emploi est plutôt favorable aux métiers de la production, de la construction et de l’utilisation de structures bétonnées (agent de fabrication, maçon, coffreur boiseur).

La R & D (recherche-développement) s’intéresse aussi de près au béton (matériel de construction le plus répandu au monde) pour en améliorer les performances techniques et esthétiques.


À lire aussi

Sur le même sujet

Sur le web

Boutique