Comment aider son enfant
sur le point d'arrêter les cours ?

Publication : 12 décembre 2023

Votre enfant délaisse ses études et manque les cours. Vous êtes souvent contacté par son établissement. L’absentéisme est l'un des premier pas vers le décrochage scolaire. Quelques pistes pour vous aider à repérer les signes ou à savoir comment réagir en cas de rupture avec l’école.

Image d'illustration, crédit photo ci-après

Des solutions existent pour remobiliser votre enfant. Objectif ? Redonner le goût d'apprendre, obtenir un diplôme, reprendre confiance ou s'engager... Et aussi se sentir utile.

Sondez les difficultés rencontrées par votre enfant

Discutez avec votre enfant. S'il se désintéresse des cours, se décourage en raison de ses résultats, peine à s'adapter à sa filière... demandez à rencontrer son professeur principal ou son formateur référent, ses professeurs et/ou le psychologue de l'Éducation nationale de son établissement. Un bilan déterminera les matières dans lesquelles il rencontre des difficultés dans le but de mettre en place des solutions : tutorat, changement de spécialité, aménagement, réorientation, stage passerelle, formation en 1 an, alternance ou autres alternatives.

Gardez le contact avec le collège, le lycée ou le CFA

Dans l'établissement de votre enfant, le CPE (conseiller principal d’éducation) peut vous accompagner dans vos démarches. Si votre enfant a plus de 16 ans, un autre type de structure sera envisagé, comme la MLDS (mission de lutte contre le décrochage scolaire). Cette dernière accueille des jeunes de 16 à 25 ans sur le point de quitter les cours ou sortis du système scolaire depuis moins de 1 an. Renseignez-vous aussi auprès d'un CIO. 

Prévenir le décrochage : les interlocuteurs

Rendez-vous dans un CIO ou une mission locale

Le centre d'information et d'orientation permet de rencontrer un psy-EN (psychologue de l'Éducation nationale). Ce dernier réalisera un entretien individuel avec votre enfant pour faire le point sur ses acquis, ses talents et ses centres d'intérêt. Un bilan de la situation établira ce qu’il aimerait faire... Le psy-EN étudiera toutes les solutions possibles pour favoriser son retour en formation. Si votre enfant a plus de 16 ans, vous pouvez aussi vous rendre dans une mission locale.

Rechercher un lieu d'information près de chez vous

Découvrez les solutions pour renouer avec le lycée

Micro-lycées, lycées de la nouvelle chance, écoles de la deuxième chance, écoles de production, etc. Différents établissements accueillent les jeunes en fort risque de décrochage ou de sortie du système scolaire. Objectif ? Remobiliser et accompagner votre enfant vers une reprise d'études et un projet professionnel durable.

S'informer sur les structures où reprendre des études

Appelez le numéro d'aide aux jeunes de 16-18 ans

À partir de 16 ans, tous les jeunes sont soumis à une obligation de formation jusqu'à 18 ans. Si votre enfant n'est ni en études, ni en formation, ni en emploi, l'obligation de formation offre plusieurs solutions proposées par l’Éducation nationale, le réseau des missions locales et leurs partenaires. Un numéro gratuit 0 800 12 25 00 permet d'échanger avec des conseillers et de s'informer sur les structures ou accompagnements possibles.

Découvrir les services dédiés à l'obligation de formation