CAP accordeur de pianos

Durée de la formation :  2 ans
Nature de la formation :  Diplôme national ou diplôme d'État

Les certificats d'aptitude professionnelle

Les certificats d'aptitude professionnelle (CAP) se préparent en 2 ans après la 3e, sous statut scolaire ou en apprentissage. En fonction du profil et des besoins de l'élève, le diplôme peut aussi se préparer en 1 ou 3 ans. Le CAP...

Objectifs de la formation

Ce CAP forme à la maintenance des pianos, aux différentes opérations de réglage, d'accord ou d'harmonisation du piano qui le font sonner juste.

Pendant leur formation, les élèves apprennent les différents éléments constitutifs de l'instrument : structure harmonique (chevalets, sillets, cadres...), ensemble clavier-mécanique (touches, marteaux, châssis...), toutes les pièces des pianos qu'ils déposent et remontent selon un ordre précis défini à partir des normes du constructeur, de la demande de l'utilisateur. Ils sont formés à repérer méthodiquement les anomalies de fonctionnement selon des indicateurs (évaluation du diapason, test du chevillage..), à identifier les causes tout comme à remplacer ou rectifier des pièces défectueuses (cordes, marteaux, étouffoirs, ressorts, feutres...) . Ils apprennent à utiliser tous es outils et matériels de réparation, d'accord et de réglages adaptés : perceuses, tournevis, micromètre, jauge, à effectuer une mise au diapason .... Grâce aux techniques enseignées, ils sont capables d'intervenir sur les réglages selon les côtes de réglage qu'ils ont appris à lire, d'accorder les cordes au diapason, d'effectuer l'égalisation, d'harmoniser le timbre.

L'enseignement de l'histoire du piano et de la musique donnent aux élèves une connaissance des différents pianos existants ou ayant existé afin de leur permettre d'intervenir efficacement. Les caractéristiques techniques, les modes d'intervention, les réglages variant selon le type de piano : droit, à queue, numérique et la marque. Les cours de formation musicale associés à la pratique du piano les mettent en situation de repérer les problèmes mécanique et de sonorité, d'en déterminer les causes puis à la fin de l'intervention de contrôler la précision mécanique du piano, de vérifier la justesse de l'accord, l'égalisation et tester les qualités techniques et sonores demandées par l'utilisateur.

Accès à la formation

Ce CAP est accessible directement après la 3e en 2 ans. La connaissance du solfège et la pratique d'un instrument de musique sont recommandées pour préparer cette formation.

Poursuites d'études

Ce CAP débouche sur la vie active mais il est possible, sous certaines conditions, de poursuivre des études en 2 ans en Brevet des métiers d'art (BMA).

Exemple(s) de formation(s) :

Que deviennent les apprenants après cette formation ?

Pour la voie scolaire

Nous sommes désolés mais nous n'avons aucune information disponible pour la voie scolaire

Données issues du dispositif InserJeunes 2022. Consulter la documentation sur les données.

Où se former ?

OU

Pour aller plus loin

Exemples de métiers

Boutique