Assistant / assistante d'éducation

L'assistante ou l'assistant d'éducation (AED) encadre et surveille les élèves au sein des collèges et des lycées. Il ou elle assure la surveillance des heures de permanence, mais aussi des temps de récréation et seconde le ou la CPE (conseiller principal ou conseillère principale d'éducation).
Niveau minimum d'accès :  Bac ou équivalent
Statut :  Statut salarié

Synonymes : Surveillant/e, Surveillant/e d'internat

Secteurs professionnels : Enseignement, Fonction publique

Centres d'intérêt : Je veux être utile aux autres, Je veux m'occuper d'enfants

Le métier

L'assistant ou l'assistante d'éducation (AED) commence souvent sa journée à l'entrée de l'établissement scolaire. Il ou elle accueille les élèves en évitant les bousculades, vérifie leur carnet de correspondance, etc. Il ou elle surveille les collégiens ou les lycéens lorsqu'ils sont en salle de permanence et s'assure, avec bienveillance, que chacun puisse travailler dans le calme. Assister le ou la CPE (conseiller principal ou conseillère principale d'éducation) fait aussi partie de ses missions : il ou elle contrôle l'assiduité des élèves et téléphone à leur famille en cas d'absence injustifiée ou anormale. Les AED participent aux activités culturelles, sociales et éducatives de l'établissement et peuvent participer à l'aide aux devoirs. Les surveillants (c'est aussi leur appellation) sont également chargés de faire respecter le règlement intérieur et de veiller à la sécurité de tous, aussi bien dans les locaux que dans la cour de récréation. Ils peuvent aussi encadrer les sorties scolaires. Lors des examens, ils surveillent les épreuves. En internat, ils sont amenés à travailler en horaires décalés. Dans les établissements publics, ils sont recrutés sous contrat par l'Éducation nationale.

Les études

 Après la 3e

3 ans pour obtenir le bac. En complément, un diplôme de l'animation, comme le BAFA (brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur) ou le BAFD (brevet d'aptitude aux fonctions de directeur) est un atout. Les étudiants de licence, titulaires d'au moins 60 crédits ECTS, qui se destinent à l'enseignement, peuvent bénéficier d'un contrat de préprofessionnalisation d'une durée de trois ans. Il faut avoir 20 ans pour exercer en internat.

Emploi et secteur