Kiosquier / kiosquière

Les kiosquiers gèrent un point de vente de produits de presse (magazines et journaux) mais aussi de produits hors presse (cartes postales, souvenirs, boissons ou consommations à emporter, etc.) pour lesquels ils ont obtenu une autorisation de la ville dans laquelle se situe leur kiosque. Soumis à une forte amplitude horaire, 6 jours sur 7, ils font preuve d'une aisance relationnelle et commerciale et savent parfaitement organiser leur petit espace.
Niveau minimum d'accès :  Bac ou équivalent
Statut :  Indépendant

Secteurs professionnels : Commerce et distribution, Édition, librairie, bibliothèque

Centre d'intérêt : Je veux travailler dans le commerce

Le métier

Sa journée commence aux aurores : une fois le stand rempli des quotidiens du jour tout juste livrés, le kiosquier ou la kiosquière accueille ses premiers clients. Il ou elle leur vend principalement des journaux et des magazines mais aussi d'autres produits comme des cartes postales, des confiseries emballées, des accessoires de téléphonie, etc. Le marchand ou la marchande de journaux travaille en liaison avec les fournisseurs de presse qui approvisionnent son kiosque et à qui il retourne les invendus. La rémunération du kiosquier ou de la kiosquière est commissionnée sur les ventes et la profession subit les baisses de vente des journaux papier aggravés par la concurrence des journaux en ligne. Exerçant comme travailleur indépendant, le kiosquier ou la kiosquière doit assurer la rentabilité de son point de vente en ouvrant souvent 10 heures par jour. Aimer le contact est indispensable pour ce métier commercial. Les 350 kiosquiers parisiens sont nommés par la Ville de Paris et sont soumis à un arrêté municipal fixant les règles de leur activité. La profession est réglementée : la CRDP (Commission du réseau de la distribution de la presse) délivre un certificat d'inscription aux agents de la vente de presse et la ville donne son accord.

Les études

 Après la 3e

 Il n'existe pas de diplôme spécifique pour devenir kiosquier. Le métier nécessite cependant d'avoir suivi une formation professionnelle démontrant son aptitude à gérer un kiosque à journaux. Par exemple, un bac professionnel métiers du commerce et de la vente option A animation et gestion de l'espace commercial. MédiaKiosk accompagne le réseau des kiosquiers à Paris, en Ile-de-France et en régions. 

bac ou équivalent

Emploi et secteur