Diplôme d'ingénieur de l'ENS
d'électrotechnique d'électronique
d'informatique d'hydraulique
et des télécommunications de l'INP
de Toulouse spécialité électronique
et génie électrique

ENS d'électrotechnique, électronique, informatique, hydraulique, télécommunications - Toulouse INP
(Toulouse)

Caractéristiques

Durée de la formation : 3 ans
Nature de la formation : Diplôme conférant le grade de master, Titre habilité par la Commission des titres d'ingénieur
Inscrit au RNCP : Niveau 7 (bac + 5)
Modalités :
  • temps plein
  • apprentissage, possible les 3 ans du cycle ingénieur
Langues : Allemand, Anglais, Chinois, Espagnol, Italien, Japonais, Portugais, Russe
Coût total de la scolarité : 1803 euros en 2024 (601 euros par an, formation gratuite et rémunérée en apprentissage)
CFA gestionnaire : CFA MIDISUP

Admissions

Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur (à temps plein)
Avec bac + 2 en 1re année du cycle ingénieur (en apprentissage)
  • Dossier, entretien : avec BTS (contrôle industriel et régulation automatique, électrotechnique, maintenance des systèmes...), BUT ou BUT2 (mesures physiques, génie électrique et informatique industrielle...), licence électronique, électrotechnique automatique (EEA), après CPGE ATS. En 2024, 24 places
Avec bac + 4 en 2e année du cycle ingénieur (à temps plein)
  • Dossier : M1 validé à dominante électronique, EEEA, mathématiques, mathématiques appliquées et informatique, mécanique, physique. En 2024, 20 places

Spécialisations

en 3e année du cycle ingénieur, parcours :

  • architectures de commande et informatique pour les systèmes embarqués
  • conversion électrique et réseaux d'énergie
  • éco-énergie
  • électrodynamique et mécatronique avançée
  • intégration des systèmes
  • physique numérique
  • systèmes communicants électromagnétiques
  • traitement de l'image et du signal

Débouchés

Principaux secteurs : sociétés de conseil et bureaux d'études (25 %), activités informatiques et service d'information (18 %), énergie (16 %), industrie aéronautique, navale, ferroviaire, automobile (16 %)

Élèves embauchés à l’étranger : 2 %

Temps d’accès au 1er emploi : avant l'obtention du diplôme (68 %), moins de 1 mois (13 %), de 1 à 2 mois (5 %), autres (14 %)

Salaire annuel brut moyen à l'embauche : 40668 euros en 2021