Fiche secteur

Fonction publique : une grande diversité de métiers

Publication : février 2016
Premier employeur de France avec 5,5 millions d’agents, la fonction publique doit faire face à des départs à la retraite sans précédent. Et même si tous les postes ne sont pas remplacés, elle reste le plus gros pourvoyeur d'emplois. Les recrutements se font à tous les niveaux de qualification et sur un éventail de métiers beaucoup plus important qu'on ne l'imagine.

secteur de la fonction publique

Au service des Français

En France, il existe 3 fonctions publiques :

  • la fonction publique d’État qui emploie 2,4 millions de personnes dans les ministères, les préfectures et les établissements scolaires ;
  • la fonction publique territoriale (FPT) dont les 1,9 million d'agents travaillent pour les régions, les départements ou les communes ;
  • la fonction publique hospitalière (FPH), dont l’effectif s’élève à plus d'1 million.

Le statut de fonctionnaire est particulier, quelque soit le métier qu'il exerce : il travaille pour le service public, par opposition au secteur privé.

Ce statut lui confère une certaine protection vis-à-vis de son emploi, mais aussi de nombreux devoirs comme l'obligation de réserve, l'obéissance hiérarchique, l'obligation de discrétion professionnelle.

Il doit aussi accepter des postes parfois éloignés de son domicile en début de carrière mais aussi des mutations à n'importe quel moment.

On parle d'un "papy-boom de la fonction publique", un phénomène qui devrait durer jusqu'en 2020 et qui touche, en réalité, l'ensemble de la population active en France. Dans la fonction publique, 40% des effectifs devraient être renouvelés dans les années un venir. Des perspectives réjouissantes de recrutement à nuancer quelque peu : certains métiers, en réalité, disparaissent, et beaucoup évoluent avec le numérique. Des tâches qui nécessitait 3 fonctionnaires autrefois n'en exige plus qu'un avec les progrès informatiques.

Les concours de recrutement

Pour rentrer dans la fonction publique, il faut passer par la case concours. Ils sont organisés chaque année, répartis en 3 catégories (A, B et C) qui correspondent à 3 niveaux d’emploi : bac +3 ou plus pour les concours de la catégorie A, bac ou équivalent pour la catégorie B, aucune condition de diplôme ou un CAP (certificat d’aptitude professionnelle) pour la catégorie C.

Dans la réalité, les candidats ont généralement des diplômes supérieurs et suivent 1 an de préparation spécifique au concours choisi, à l’université, en école ou par correspondance.

Consulter les dates d'inscription et les types de concours :

Les concours sont très nombreux, faites vous aider en vous rendant dans un CIO, vous gagnerez un temps précieux ! 

Fonctionnaires, un éventail de métiers

Des fonctions administratives (adjoint administratif, attaché d'administration) ou spécifiques (sapeur-pompier, officier de police, inspecteur des impôts…), mais aussi tous les métiers du privé (cuisinier, jardinier, architecte, ingénieur, médecin…)...on retrouve quasiment toutes les professions.

Pour vous faire une idée plus précise, le portail de la fonction publique propose des répertoires des métiers : le répertoire des métiers territoriaux, le répertoire interministériel des métiers de L’État, le répertoire des métiers de la fonction publique hospitalière. Auxquels il faut ajouter les métiers du social et de la petite enfance.

Quasiment tous les secteurs d'activité sont également couverts car l’État, à travers sa mission de service public, est présent dans tous les domaines : énergie, bâtiment, environnement, enseignement, transports, santé...soit en gérant directement soit par délégation à d'autres organismes, qui sont alors sous tutelle.

 

Témoignage d'un technicien de traitement des déchets

 

Être fonctionnaire européen

Les fonctionnaires européens sont recrutés par concours. Les profils recherchés sont variés et regroupés en catégories générales (administrateur, chercheur, traducteur, assistant). L’expérience n’est pas toujours indispensable.

Les concours sont annoncés sur le site d’EPSO (Office européen de sélection du personnel) et publiés au Journal officiel de l’Union européenne. Ils se déroulent par catégories en fonction de l’expérience professionnelle, du niveau d’études et des compétences requises. La procédure de sélection comprend les tests d’admission informatisés (évaluation des compétences générales), organisés dans les Etats membres (et dans certains pays hors de l’Union européenne) et la phase d’évaluation (examen des compétences liées au poste) à Bruxelles.

Les candidats ayant réussi la phase d’évaluation sont ensuite inscrits sur une liste de réserve accessible aux institutions européennes souhaitant recruter des fonctionnaires. La plupart des candidats figurant sur une liste de réserve sont conviés à un entretien. Mais l’inscription sur cette liste n’est pas une garantie de recrutement.

Pour pus d'information consulter le service Euroguidance.

Qu’est qu’ EPSO ?

EPSO est chargé de sélectionner du personnel pour les institutions et agences de l’Union européenne : le Parlement européen, le Conseil, la Commission européenne, la Cour de justice, la Cour des comptes… A l’issue des concours, chaque institution peut recruter sur la réserve des candidats sélectionnés par EPSO. En France, deux grandes écoles, l’ENA (Ecole nationale d’administration) et Sciences Po proposent des préparations aux concours EPSO. Dans les prochaines années, de nombreux départs de fonctionnaires européens sont prévus, autant de possibilités de carrières internationales pour les diplômés les plus brillants des universités européennes.

 

Imprimer

Les publications de l'onisep

  • métiers

métiers

Les métiers de la statistique
collection Zoom sur les métiers
parution en juin 2011
* Prix hors frais de port

Haut de page

Vient de paraître

Pour
les professionnels

Accueil Toute l'actu nationale

Onisep librairie