Bac pro Aéronautique option avionique

  • Durée de formation : 3 ans

À savoir

Le titulaire du bac pro aéronautique intervient dans les secteurs de la construction ou de la maintenance des aéronefs (avion, hélicoptère). Il a appris, à préparer, réaliser des opérations techniques et en assurer la traçabilité, dans le cadre de la réglementation aéronautique. Il applique des procédures qui répondent à une démarche d'assurance qualité et qui garantissent la sécurité des vols. Il sait exploiter une documentation technique qui peut être en anglais. Ses interventions techniques sur un équipement consistent à inspecter, diagnostiquer, monter, démonter, réparer, modifier, essayer, régler.

Il travaille dans les entreprises de construction aéronautique, les compagnies aériennes, les ateliers de maintenance, les sociétés d'assistance technique, les sous-traitants, les équipementiers ou les services publics (défense, protection civil). Il exerce ses activités en piste, dans un hangar, dans un atelier ou dans un laboratoire.

Il réalise toutes ces interventions sur les équipements et les liaisons électriques, électroniques, optiques et informatiques embarqués. Il sait aussi mettre à jour des logiciels embarqués, réaliser des cartes et des équipements électroniques, réaliser la connectique et la pose de câble électrique ou de fibre optique.

Les élèves de ce bac pro se présentent obligatoirement aux épreuves du CAP Aéronautique option avionique (facultatif pour les apprentis)

Les admissions

Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les titulaires des CAP de l'aéronautique peuvent aussi être admis sous conditions.

Exemple de formation requise

Les poursuites d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable vers la MC Aéronautique à option ou le BTS Aéronautique.

Exemples de formations possibles

Les baccalauréats professionnels

Les bacs professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro), en lycée professionnel. Ils peuvent aussi se préparer après un CAP ou après une 2de générale et technologique. Il existe plus de 100 spécialités de bacs pro dans de nombreux secteurs d'activité. L'enseignement s'appuie sur un métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage. Le bac pro prépare à l'entrée dans la vie active, mais permet aussi la poursuite d'études, notamment en BTS. A noter : la voie professionnelle est en cours de rénovation. La mise en place de la réforme se fera progressivement.

parution le 06/2017
* Prix hors frais de port
Publicité

Où se former ?