Bac pro Technicien outilleur

  • Durée de formation : 3 ans

À savoir

Le technicien outilleur effectue les opérations d'usinage et d'assemblage pour produire en grande quantité des objets très divers (bouteilles plastiques, carrosseries de voitures, couverts de table, façades de téléphones mobiles, etc.). Ces outillages, qui peuvent être très élaborés, concernent des procédés variés : découpage, emboutissage et moulage des matériaux métalliques, injection des matières plastiques, forgeage, matriçage, estampage.

Il possède une culture générale, scientifique et technologique qui lui permet d'intégrer de nouvelles techniques de définition et de fabrication des produits (conception et fabrication assistées par ordinateur, par exemple). Sur son lieu de travail, il est amené à

analyser des données relatives à l'outillage. Il

participe à l'optimisation des procédés de réalisation des outillages et des processus associés. Il

met en œuvre les machines à l'aide de logiciels spécialisés : commandes numériques d'usinage, électroérosion, etc. Il

contrôle et met au point les outillages. Il

coordonne les travaux d'une petite équipe afin de respecter le plan prévisionnel de fabrication.

Le diplômé peut travailler dans des entreprises de construction d'outillages ou dans les services de fabrication et de maintenance intégrés à des entreprises de construction automobile, de l'aéronautique…

Les admissions

Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Exemples de formations requises

Les poursuites d'études

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Exemples de formations possibles

Les baccalauréats professionnels

Les bacs professionnels se préparent en 3 ans après la 3e (2de pro, 1re pro et Tle pro), en lycée professionnel. Ils peuvent aussi se préparer après un CAP ou après une 2de générale et technologique. Il existe plus de 100 spécialités de bacs pro dans de nombreux secteurs d'activité. L'enseignement s'appuie sur un métier et intègre des périodes de formation en entreprise. Ce diplôme peut aussi se préparer en apprentissage. Le bac pro prépare à l'entrée dans la vie active, mais permet aussi la poursuite d'études, notamment en BTS. A noter : la voie professionnelle est en cours de rénovation. La mise en place de la réforme se fera progressivement.

parution le 02/2018
* Prix hors frais de port
parution le 06/2017
* Prix hors frais de port
Publicité

Où se former ?

  • Page 1/3