Onisep.fr, l'info nationale et régionale sur les métiers et les formations
Imprimer
Accueil Fiches formation BTS Maintenance des matériels de construction et de manutention

< Retour à la page précédente

Fiche formation

BTS Maintenance des matériels de construction et de manutention

  • Ministère(s) de Tutelle

    ministère chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

  • Nature du diplôme

    diplôme national ou diplôme d'Etat

  • Niveau d'admission requis

    bac ou équivalent

  • Durée de la formation

    2 ans

  • Niveau terminal d'études

    bac + 2

Débouchés professionnels

Le titulaire de ce BTS sera capable d'effectuer un diagnostic complet, de conduire une intervention, d'assurer la relation avec un client ou partenaire commercial, de participer à l'organisation des activités du service.

Ces activités mobiliseront les compétences suivantes acquises par le titulaire : des compétences techniques en maintenance, des compétences en organisation et en gestion de son activité, des compétences en informatique et en communication.

Le titualaire pourra s'insérer dans des entreprises de taille variable : concessions et entreprises de distribution et de maintenance des matériels, constructeurs de matériels, entreprises de location de matériels, entreprises de services (intervenants spécialisés, sociétés de contrôle...), services d'entretien des entreprises et des collectivités territoriales utilisatrices de ces matériels.

Selon la taille de l'entreprise, le titulaire du BTS maintenance des matériels de construction et de manutention exercera tout ou partie de ses activités dans un atelier de maintenance ou sur site. Il ou elle pourra être : technicien(ne) itinérant(e) d'atelier, technicien(ne) diagnostic et maintenance, conseiller(ère) technique, chef(fe) d'équipe, conseiller(ère) "hot line" technique, inspecteur(trice) des pièces.

 

Exemple(s) de métier(s):

Poursuivre mes études...

Le BTS est conçu pour permettre une insertion directe dans la vie active. Cependant, avec un bon dossier ou une mention à l'examen, des poursuites d'études sont possibles en licence professionnelle (notamment les spécialités techniques ou  technologies avancées de maintennance) ou en en CPGE Classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2 (ATS) pour intégrer une école d'ingénieurs.

Après un an d'expérience professionnelle, il est également possible de préparer le diplôme d'expert en automobile en bénéficiant de dispenses de certaines unités de formation.

Poursuite d'études conditionnelle

Exemples de formations poursuivies :

En savoir plus

Publications

Publications Onisep

Après le bac STI2D
collection Infosup, Onisep
parution 2017

Les métiers de la mécanique
collection Parcours, Onisep
parution 2014

Vient de paraître

Pour
les professionnels