BTS Maritime Pêche et gestion de l'environnement marin (PGEM)

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les brevets de technicien supérieur

Couvrant tous les secteurs professionnels, les BTS forment des spécialistes capables d'occuper des postes de collaborateur d'ingénieur, d'assistant commercial ou technique, assistant clientèle, chef de chantier, etc. selon les secteurs. Ils se préparent en 2 ans après le bac en lycée, en école ou par l'apprentissage. Accès sur dossier. Une mise à niveau de 1 an est obligatoire pour le BTS management en hôtellerie-restauration pour les élèves n'étant pas titulaires du bac sciences et technologies de l'hôtellerie et de la restauration. Les BTS visent une insertion professionnelle directe. Poursuite d'études possible, notamment en licence pro (pour 1 an).

À savoir

Cette formation permet d'exercer les métiers de marin pêcheur, officier et commandant de navire de pêche, patron artisan à la pêche ; de cadre dans les coopératives maritimes, dans les armements à la pêche ; de technicien dans des bureaux d'études spécialisées dans l'environnement ou la pêche ; de chargé de mission dans une organisation de producteurs ; d'observateur et contrôleur des pêches, de technicien en gestion des stocks. Le technicien supérieur assure la conduite et la gestion d'un navire de pêche. Il met au point les engins de pêche ou les techniques innovantes. Il participe au traitement et à la valorisation des poissons. Spécialiste de la réglementation des pêches, il prépare, organise et planifie des missions d'observations du milieu marin, des campagnes de pêche et des espèces et restitue les données collectées. Il participe aux actions de prévention et de lutte contre les pollutions des mers.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • S'intéresser à l'environnement marin et à toutes les formes d'exploitation des produits de la pêche maritime.
  • Disposer de compétences dans les disciplines scientifiques et technologiques : biologie, physique-chimie, mathématiques et écologie
  • Disposer de compétences relationnelles permettant de s'inscrire dans un travail en équipe, être capable d'adopter des comportements et des codes professionnels
  • Disposer de compétences en matière de communication technique pour interpréter et exploiter les informations obtenues à partir d'essais, de test, de simulations, de réalisations
  • Disposer de capacités d'organisation et d'autonomie
  • S'exprimer correctement à l'écrit et à l'oral en langue française et être capable de s'exprimer en langue anglaise

Les admissions

Admission sur dossier via Parcoursup pour tous les candidats :

  • Directement en première année de BTSM pour les candidats titulaires d'un baccalauréat de la spécialité "Conduite et gestion des entreprises maritimes".
  • Directement en première année de BTSM pour les candidats titulaires d'un baccalauréat de la spécialité "Cultures marines" sur proposition d'une commission d'admission.
  • Après une année obligatoire de mise à niveau maritime pour les candidats titulaires d'un baccalauréat général, technologique ou professionnel autre que la spécialité "Conduite et gestion des entreprises maritimes". L'année de mise à niveau est partie intégrante de la formation, l'admission vaut pour la totalité de la formation.

Les poursuites d'études

Le BTSM a pour objectif l'insertion professionnelle, mais cette formation permet également l'accès au cursus de formation professionnelle d'officier chef de quart passerelle (OCQP) à l'Ecole nationale supérieur maritime (ENSM), au classes préparatoires ATS (adaptation technicien supérieur) Bio pour préparer les concours des écoles.

Publicité