DUT Gestion logistique et transport (GLT)

  • Durée de formation : 2 ans
  • Niveau terminal d'études : bac + 2
  • Nature du diplôme : diplôme national ou diplôme d'Etat

Les diplômes universitaires de technologie

Le DUT (diplôme universitaire de technologie) se prépare au sein d'un IUT (institut universitaire de technologie) en 2 ans après le bac. Les élèves étudient une spécialité dans une branche professionnelle (le transport, le commerce…). Le DUT permet aussi bien la poursuite d'études (en licence professionnelle, par exemple) que l'insertion.

À savoir

Ce DUT permet de développer des connaissances et des compétences en logistique et en transport. En effet, les étudiants sont formés à la gestion de la chaîne logistique et au transport de biens et de personnes.

En formation, ils vont apprendre les langues étrangères, la communication et les techniques de négociation qui sont indispensables pour mener des transactions commerciales dans un contexte international. Assurer des fonctions commerciales suppose de maîtriser l'économie, la mercatique et le droit. En logistique, ils acquièrent les techniques de gestion et d'optimisation des flux de marchandises et de produits ainsi que la gestion des entrepôts ou des plates-formes. Ils découvrent et étudient les flux et les opérations de transport (aérien, maritime). À la fin de leur formation, ils connaîtront les techniques d'exploitation des transports notamment les réseaux de transports urbains.

Le titulaire de ce DUT assure des fonctions de responsable de la gestion, de l'exploitation ou de la commercialisation dans une entreprise de transport ou chez un prestataire logistique. Il peut aussi travailler dans une entreprise industrielle, ou chez un distributeur où il est responsable de la distribution des marchandises, des approvisionnements et du stockage.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup

COMPETENCES GENERALES

  • Avoir le goût de l'utilisation de l'outil informatique et de toutes nouvelles technologies,
  • S'intéresser au contexte économique et social national et international,
  • Avoir une maitrise du français écrite et orale permettant d'acquérir de nouvelles compétences,
  • Avoir une connaissance suffisante de deux langues étrangères en particulier l'anglais permettant de progresser pendant la formation.

COMPETENCES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES

  • Savoir recueillir, analyser et synthétiser l'information,
  • Exposer clairement, à l'oral comme à l'écrit, des idées et les argumenter,
  • Mobiliser des savoirs et utiliser des démarches pour expliquer le fonctionnement et l'évolution des entreprises, de l'économie en général,
  • Mobiliser les techniques et concepts mathématiques de base dans la résolution de problèmes en lien avec des problématiques d'entreprise.

QUALITES HUMAINES

  • Avoir l'esprit d'équipe et savoir s'intégrer dans les travaux de groupe via les projets, travaux pratiques,
  • Savoir s'impliquer dans ses études et fournir le travail nécessaire à sa réussite.

Les admissions

Ce DUT accueille principalement des bacheliers ES, STMG, S et des bacheliers professionnels. Accès sur dossier, voires tests et/ou entretien.

En année spéciale (la durée de la formation est de un an), il faut avoir validé 60 crédits européens ou suivi un enseignement supérieur de 2 ans et passer devant un jury d'admission.

Les poursuites d'études

Si le DUT prépare directement à l'insertion professionnelle, 77% des diplômés de DUT logistique et transport poursivent leurs études selon l'enquête 2014 d'insertion du ministère de l'éducation nationale et de lenseignement supérieur.

Après le DUT, les diplômés peuvent soit rejoindre une licence mention gestion ; sciences de l'ingénieur, soit poursuivre en licence professionnelle : logistique et transports internationaux ; logistique et pilotage des flux. Ils ont aussi la possibilité d'entrer en écoles d'ingénieur, de commerce ou dans une école spécialisée en logistique (EITL, ISTELI... ).

Exemples de formations possibles
Publicité

Où se former ?

  • Page 1/2