MC Maquettes et prototypes

  • Durée de formation : 1 an
  • Niveau terminal d'études : bac + 1

À savoir

Le titulaire de cette MC est un technicien qui réalise des maquettes ou des prototypes pour l'industrie, l'architecture, l'urbanisme, les expositions ou les musées. Dans le secteur industriel, il peut travailler pour l'automobile, l'aéronautique, la construction navale, l'électroménager…

Il connaît bien les matériaux : métaux, plâtre, argile, bois, matières synthétiques (résines notamment). Il maîtrise également les techniques d'usinage, de formage, d'assemblage et de finition : usinage sur machines conventionnelles ou à commande numérique, prototypage rapide, moulage, découpage, pliage…

Il exerce diverses activités. Lors de la préparation du travail, il analyse les documents (plans, croquis, photos…) fournis par le bureau d'études ou le donneur d'ordres. Il détermine la suite des opérations à effectuer, choisit les matériaux, organise les approvisionnements, prend contact avec le sous-traitant éventuel. Pendant la fabrication des éléments, il réalise les éléments constitutifs de la maquette ou du prototype, manuellement ou par usinage sur machine. Il contrôle leur forme et leurs dimensions. En phase de montage-assemblage, il monte, assemble et fixe les éléments obtenus. Il vérifie la conformité de l'ensemble au cahier des charges. Enfin, il assure la finition de la maquette ou du prototype, applique le revêtement et les décorations, effectue les contrôles finaux.

Les attendus Parcoursup

Attendus nationaux de la plateforme d'inscription dans l'enseignement supérieur Parcoursup
  • Être titulaire d'une formation qualifiante de niveau IV ou d'un baccalauréat professionnel relevant du champ de la mécanique, de la conception de produits, du génie mécanique, de l'outillage, de la maintenance, de la chaudronnerie industrielle, de l'aéronautique, de l'urbanisme, etc. toute formation réalisant des maquettes ou des prototypes.
  • Disposer de compétences pour travailler en équipe dans le cadre d'une démarche de projet.
  • Disposer de compétences pour s'adapter à un environnement industriel, pour comprendre et respecter les règles de son fonctionnement et de sécurité.
  • Mobiliser ses compétences en expression écrite et orale y compris en anglais pour communiquer et argumenter.

Les admissions

Si le recrutement se fait principalement sur un niveau baccalauréat scientifique ou technique ou professionnel, les titulaires d'autres diplômes peuvent être admis. En particulier, ceux qui possèdent un BTS ou un DUT en arts appliquées ou en mécanique ou en plasturgie ont leur chance.

Exemples de formations requises

Les mentions complémentaires

Les MC se préparent en 1 an après un CAP, un bac pro voire un bac technologique ou un bac général. Elles permettent une meilleure adaptation à l'emploi en ajoutant une spécialisation à la qualification de départ. Il existe des MC dans de nombreux domaines d'activité : la restauration, le bâtiment, le commerce¿

parution le 02/2018
* Prix hors frais de port
Publicité