actuaire

Chargé de concevoir et/ou de modifier les contrats d'assurance, ou de mesurer les risques encourus par sa société, l'actuaire se livre à de savants calculs avec un objectif triple : maîtriser l'aléatoire, minimiser les pertes financières et dégager des bénéfices.

  • Salaire débutant
    3200€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'aime jongler avec les chiffres

Mes passions : les cours de maths, les chiffres, jeux de chiffres, jeux de stratégie, tests de logique

Mes qualités : agilité pour les chiffres et les calculs, analyse, abstraction, logique, rigueur

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Prévoyant l'imprévisible, mesurant les risques financiers et fixant les tarifs qui seront imposés aux assurés, l'actuaire cherche à garantir la rentabilité de la société qui l'emploie. Mathématicien de haut vol doté d'un bac + 5 spécialisé, il n'a aucun mal à jongler avec les chiffres et les outils informatiques. Organisé et rigoureux, il sait recueillir des informations et en tirer des enseignements. Une perle rare convoitée par les compagnies d'assurances, mais aussi par les banques, qui souhaitent connaître les risques qu'elles encourent lorsqu'elles prêtent de l'argent, ou les sociétés de bourse. Suivant l'exemple américain, de grands groupes internationaux font également appel à eux pour tenter de prévoir et minimiser leurs risques dans tous les domaines de leur activité. L'actuariat ne connaît pour ainsi dire pas le chômage et offre des salaires élevés et des perspectives de carrière très intéressantes.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans d'études pour préparer le diplôme d'actuaire, le diplôme de statisticien mention actuariat ou le master mention actuariat, mention mathématiques appliquées, statistiques ou mention finance.

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac + 5
* Prix hors frais de port