agent/e de constatation des douanes

L'agent de constatation des douanes est un fonctionnaire de catégorie C, le plus souvent affecté à la surveillance des frontières extérieures de l'Union européenne ou d'une zone du territoire national. Il y travaille en équipe, armé et en tenue.

  • Salaire débutant
    2083€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Fonctionnaire de l'État, l'agent de constatation des douanes exerce des fonctions de contrôle et de vérification pour la sécurité des frontières et la circulation des marchandises.

Lutte contre le trafic de stupéfiants ou d'oeuvres d'art, l'immigration clandestine, la fuite des capitaux... ses missions (qu'il effectue en uniforme et doté d'une arme de service) sont variées au sein de la branche surveillance. Mais l'agent de constatation des douanes peut aussi exercer dans la branche contrôle des opérations commerciales et de l'administration générale (OP/CO AG) : paiement des taxes douanières, conseil des sociétés exportatrices ou préparation de dossiers à présenter devant les tribunaux, par exemple. Rigoureux, attentif et intègre, l'agent doit exercer avec tact et fermeté. S'il travaille dans la branche surveillance, il doit aussi se maintenir en bonne condition physique.

Le métier est accessible après avoir réussi le concours de catégorie C, commun aux ministères financiers. L'affectation dépend des choix et des résultats au concours. Pour se présenter, il faut au moins un CAP (certificat d'aptitude professionnelle) ou le DNB (diplôme national du brevet), ou une expérience professionnelle de 3 ans en cas d'absence de diplôme, mais beaucoup de candidats ont un niveau plus élevé. En cas de réussite au concours, le lauréat suit une formation rémunérée (1 an) avant d'être titularisé.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

DNB. CAP.

* Prix hors frais de port