animateur/trice du patrimoine

L'animateur du patrimoine met en valeur les aspects culturels, architecturaux et naturels d'une ville, d'une agglomération... Expositions, colloques, visites guidées, théâtre de rue, mise en lumière des monuments... son imagination est sans limites.

  • Salaire débutant
    1615€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Anciennes fortifications, cathédrales imposantes, manoirs du XVIe siècle, châteaux médiévaux, jardins historiques, musées : autant de trésors que l'animateur du patrimoine s'attache à mettre en valeur. Il redonne vie à ces lieux ou monuments en les présentant au public et en faisant reconnaître leur valeur historique et artistique. Au travers d'expositions, de circuits touristiques, d'ateliers pédagogiques ou encore de mises en lumière commentés par les guides-conférenciers, il laisse le public s'évader dans l'histoire chargée de ce patrimoine. Doté de solides connaissances en histoire, histoire de l'art ou archéologie, l'animateur du patrimoine est un très bon communicant qui réalise des publications et autres documents afin de promouvoir le patrimoine. Il exerce principalement dans les villes et pays d'art et d'histoire.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 ans pour obtenir une licence histoire de l'art et archéologie ou une licence pro protection et valorisation du patrimoine historique et culturel (1 an après un bac + 2), éventuellement complété par un master (2 ans).

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port