L'animateur du patrimoine met en valeur les aspects culturels, architecturaux et naturels d'une ville ou d'une région. Expositions, colloques, visites guidées, classes patrimoines... sont ses outils pour sensibiliser les habitants comme les touristes.

  • Salaire débutant
    1818€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Ancienne usine, église romane, château médiéval, jardin historique, etc. sont autant de trésors que l'animateur du patrimoine s'attache à mettre en valeur. Pour cela, il conçoit expositions, circuits touristiques, livrets d'informations, ateliers pédagogiques, classes patrimoine ou visites menées par les guides-conférenciers qu'il forme et encadre. Doté de solides connaissances en histoire, histoire de l'art ou architecture, l'animateur du patrimoine est un très bon communicant qui travaille en réseau avec de nombreux interlocuteurs institutionnels, du tourisme, etc. Il exerce principalement dans les villes labellisées "Villes et Pays d'art et d'histoire" par le ministère de la Culture.

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 ans pour préparer une licence (histoire de l'art et archéologie, histoire, etc.) ou une licence professionnelle en 1 an après un bac + 2 (protection et valorisation du patrimoine historique et culturel), éventuellement complétées par un master (2 ans). Ces diplômes donnent accès au concours d'animateur de l'architecture et du patrimoine organisé par les communes.

Formation(s) correspondante(s)