assistant/e de service social

L'ASS (assistant de service social) épaule des personnes en difficulté économique, sociale ou psychologique. Il joue aussi un rôle important pour la protection de l'enfance.

  • Salaire débutant
    1514€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Toujours sur la brèche, l'ASS (assistant de service social) aide les individus et les familles à faire face à des problèmes divers : chômage, alcoolisme, recherche de logement, surendettement, divorce… Pour y parvenir, il ne suffit pas de compatir ; il faut surtout être utile et efficace, ce qui implique de collaborer avec des éducateurs, des magistrats et des médecins…

Savoir écouter les gens et comprendre leur situation est essentiel, qu'on les accueille dans le cadre d'une permanence ou qu'on leur rende visite à domicile. Se tenir au courant des lois et des réglementations fait aussi partie du métier. L'ASS est tenu d'informer ses interlocuteurs de leurs droits, de les aider à lire et à remplir des documents administratifs. Il peut les orienter vers des structures adaptées : caisse d'allocations familiales ou conseil des prud'hommes, par exemple.

Ce métier s'exerce dans le secteur public ou semi-public (organismes de protection sociale, prisons, établissements scolaires, hôpitaux), plus rarement en entreprise. Maturité, sens du contact, santé et équilibre psychologique sont primordiaux.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 ans pour préparer le DEASS (diplôme d'État d'assistant de service social). Accès sur épreuves de sélection. Autre possibilité : préparer le DUT carrières sociales, option assistance sociale (2 ans), complété par une année pour valider le DEASS.

* Prix hors frais de port