chargé/e d'études économiques

Le chargé d'études économiques étudie et analyse la conjoncture économique. À l'aide de savants calculs, il établit des prévisions pour un organisme public ou une entreprise tout en suivant de près les marchés boursiers et la concurrence.

  • Salaire débutant
    2000€ brut

charge-e-d-etudes-economiques

Ce métier me correspond-il ?

Enquêter, analyser l'information, je veux en faire mon travail

Mes passions : l'actualité, les médias dont Internet, faire partager mes passions aux autres…

Mes qualités : à l'aise pour parler en public, bonne écriture, curiosité, sens du partage, goût pour les rencontres, bon relationnel

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le chargé d'études économiques analyse la conjoncture économique. À l'aide de calculs, il fait des prévisions pour un organisme public ou une entreprise, et suit de près les marchés boursiers et la concurrence. Les questions économiques complexes exigent des analyses approfondies. Le chargé d'études s'efforce d'y répondre en étudiant les statistiques, en construisant des modèles économiques sophistiqués et en produisant des extrapolations. Surtout, il dispose d'une culture économique qui l'aide à pressentir des évolutions que les chiffres ne révèlent pas. Il utilise la presse économique, les bases de données statistiques, enquêtes et rapports, il est en relation avec des instituts de conjoncture, des centres de recherche, des fédérations professionnelles... À partir de ses analyses, il publie des notes et des études, ou intervient pendant des conférences. Rédiger une étude exige un travail de fond : il faut collecter de nombreuses informations et données chiffrées avant de les interpréter.

Groupes industriels, banques et compagnies d'assurances, sociétés de conseil, chambres de commerce et d'industrie, agences de développement, organismes publics comme l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), ministères et régions peuvent faire appel à lui.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

Bac + 5 : master, diplôme d'école supérieure de commerce ou diplôme d'ingénieur.

Formation(s) correspondante(s)

D'autres formations préparent à ce métier. Consultez la liste ci-dessous pour connaître les modalités d’accès et l’organisation des études.

bac + 5
* Prix hors frais de port