collaborateur/trice de notaire

Sous la responsabilité du notaire, le collaborateur prépare et rédige les actes ponctuant la vie des familles et des entreprises : mariage, achat ou vente de propriété, succession, donation...

  • Salaire débutant
    1842€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Sous la responsabilité du notaire, le collaborateur assure le montage et la gestion des dossiers traités dans un office. Il rassemble les pièces administratives nécessaires, prépare et rédige les actes (contrats de mariage, donation, titres de propriété...). Au quotidien, il travaille avec d'autres professionnels de l'étude (comptables, secrétaires et formalistes notamment), mais aussi avec de nombreux interlocuteurs extérieurs : administratifs, banquiers, agents immobiliers, etc. Il joue un rôle important auprès des clients, qu'il reçoit pour les écouter et les conseiller. Bien qu'indispensable au sein de l'office notarial, le collaborateur n'a aucune responsabilité juridique, dans la mesure où seul le notaire est autorisé à signer les actes notariés. Rigoureux et méthodique, il est capable de suivre des dossiers variés dans différentes spécialités, du droit de la famille au droit immobilier.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS notariat, éventuellement complété par une licence pro métiers du notariat (1 an) ; puis 1 an pour le diplôme de l'Institut des métiers du notariat.

* Prix hors frais de port