Le conducteur de machines à papier veille au bon déroulement de la fabrication industrielle du papier, sous forme de bobines, qui deviendront des feuilles pour écrire, des mouchoirs, des lingettes, du papier essuie-tout, des masques chirurgicaux...

  • Salaire débutant
    1521€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le conducteur de machines à papier veille au bon déroulement de la fabrication industrielle du papier, qui sert à faire des mouchoirs, du papier pour imprimés, du papier essuie-tout, du papier d'emballage, etc. À l'intérieur d'une usine, il est chargé de piloter l'outil de production. Il surveille des machines très automatisées, modifie les paramètres de fabrication en fonction de la qualité recherchée, et intervient en cas de problème. L'industrie papetière impose une présence permanente au sein de l'usine, car la production ne doit pas s'arrêter ! Les équipes se relaient en 3 × 8 heures ou en 5 × 8 heures.

Le conducteur de machines à papier obéit à des règles de sécurité très strictes. Le respect des normes européennes en matière d'environnement est également crucial.

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour le BTS pilotage de procédés (PP).

Formation(s) correspondante(s)