conseiller/ère en économie sociale et familiale

Spécialiste de l'action socio-éducative, le conseiller en économie sociale et familiale aide les personnes en situation précaire à résoudre leurs difficultés quotidiennes. Son rôle est essentiel dans le champ de l'insertion sociale et professionnelle.

  • Salaire débutant
    1600€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

De la gestion du budget à la composition des repas, le conseiller en économie sociale et familiale aide les foyers en difficulté à résoudre les problèmes de la vie quotidienne. Sa première mission est d'aider les gens à équilibrer leurs dépenses, à régler leurs factures. Grâce à lui, plus d'un évite un découvert à la banque ou une coupure d'électicité !

Implanté dans un quartier, ce travailleur social reçoit le public pour des conseils individuels. Il peut organiser des séances collectives de bricolage, animer des réunions « consommateurs » autour de l'achat d'un appareil ménager, programmer des stages d'insertion pour chômeurs. Autant d'actions qui favorisent l'autonomie et la socialisation des personnes en difficulté. Emplois dans les établissements collectifs (hôpitaux, foyers), les organismes sociaux ou éducatifs, les associations et les collectivités.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

3 ans pour obtenir le DECESF (diplôme d'État de conseiller en économie sociale familiale) obligatoire pour exercer. Il se prépare en 1 an après le BTS économie sociale et familiale, le DUT carrières sociales, ou certains DE en travail social.

* Prix hors frais de port