En collaboration avec le médecin généticien, le conseiller en génétique intervient auprès du patient pour lui expliquer la maladie génétique dont il souffre et lui présenter les risques éventuels de transmission aux membres de sa famille.

  • Salaire débutant
    1800€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Collaborateur du médecin généticien, le conseiller en génétique joue un rôle d'intermédiaire et apporte une information complexe aux familles, à la fois sur la maladie et sur les parcours de soins possibles. Il effectue des tests génétiques, construit des arbres généalogiques, pose des calculs de risques, assure le suivi des dossiers familiaux… afin d'établir une évaluation des possibilités de transmission d'une maladie au sein d'une famille. Il travaille aussi sur le dépistage précoce des maladies du fœtus. Il travaille à l'hôpital, public ou privé, ou dans un centre anticancéreux, et exerce sous la responsabilité d'un médecin généticien, au sein d'une équipe pluridisciplinaire.

Les formations et les diplômes

Après le bac

5 ans pour obtenir un master en pathologie humaine, conseil génétique et médecine préventive.