courtier/ère

Particuliers et entreprises comptent sur le courtier pour dénicher la meilleure offre au meilleur prix. Une prouesse qu'il ne peut accomplir sans une bonne connaissance du marché et des talents de négociateur.

Ce métier me correspond-il ?

J'ai la bosse du commerce

Mes passions : tenir un stand dans un vide-grenier, faire du troc avec mes amis, convaincre

Mes qualités : à l'aise avec les chiffres, sens de la répartie, écoute, enthousiasme, négociation, persuasion, sens du contact

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Si vous cherchez un contrat d'assurance adapté à votre situation, un prêt immobilier au meilleur taux, la maison de vos rêves ou encore un artisan pour vos travaux de rénovation, vous pouvez soit passer de longues heures à prospecter vous-même, soit faire appel à un courtier. Véritable intermédiaire entre son client (particulier ou professionnel) et les entreprises concernées, le courtier analyse les besoins de son client, le conseille et lui trouve l'offre ou le produit qui lui correspond. Pour cela, il sollicite ses talents de négociateur et fait jouer la concurrence afin d'obtenir le meilleur produit au meilleur prix. Salarié d'un cabinet de courtage ou indépendant, il a une formation supérieure de niveau bac + 2 à bac + 5 dans le secteur où il exerce. Outre l'immobilier, les travaux et la banque, d'autres spécialisations voient progressivement le jour : courtier en voyages, courtier automobile, e-courtier... Un métier d'avenir pour tous les commerciaux dans l'âme !

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 à 3 ans d'études pour préparer un DUT carrières juridiques ou techniques de commercialisation, un BTS ou une licence professionnelle dans les secteurs de la banque, l'assurance, la finance ou les carrières de l'immobilier. 5 ans d'études à l'école nationale d'assurances (Enass), à l'école supérieure d'assurances (ESA), dans une école de commerce ou pour préparer un master ou un master spécialisé.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port