déclarant/e en douane

Sacs de céréales, ballots de vêtements, oeuvres d'art ou animaux ne voyagent pas sans papiers. Certificat de vente, attestation sanitaire, contrat d'assurances... le déclarant en douane veille à ce que tout soit en règle.

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Sacs de céréales, ballots de vêtements, oeuvres d'art ou animaux ne voyagent pas sans papiers. Certificat de vente, attestation sanitaire, contrat d'assurance... le déclarant en douane veille à ce que tout soit en règle. Son rôle : assurer l'interface entre les services transit et comptable des entreprises clientes et la douane. Dans certains cas, et notamment lorsque la douane le demande, le déclarant effectue lui-même le contrôle physique des marchandises. Il prend alors contact avec le client pour faire la déclaration la plus juste possible. Des contacts se nouent également avec des interlocuteurs très divers : armateurs, consignataires, compagnies d'assurances... Mais c'est en toute autonomie que le déclarant en douane rédige les formulaires réglementaires.

Les formations et les diplômes

Après le bac

De bac + 2 (BTS transport et prestations logistiques ou commerce international ; DUT gestion logistique et transport ; Titre professionnel d'opérateur de transports multimodaux et internationaux de l'Institut national des transports internationaux et des ports-ITIP du Conservatoire national des arts et métiers-CNAM) à bac + 3 (diplôme d'agent supérieur en transports maritimes, portuaires et activités douanières du Centre privé de formation professionnelle de l'union des usagers du port de Rouen (CPFP) ; formation professionnelle de déclarant en douane et conseil de l'Institut supérieur du transport et de la logistique internationale (Isteli), dépendant de l'Aftral.

* Prix hors frais de port