designer/euse industriel/le

Concevoir un canapé, relooker une gamme de bagages, imaginer les stands de la Foire de Paris... autant de missions relevant des compétences du designer industriel. Au service de l'entreprise, il crée pour séduire... et pour vendre !

  • Salaire débutant
    1600€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Si une lampe aux formes inédites a retenu votre attention, c'est grâce au talent du designer industriel ! Il imagine le design d'objets de la vie courante (canapés, machines à café, vélos, etc.), tout en prenant en compte leur aspect technique. Son objectif : se démarquer de la concurrence par ses qualités innovatrices.

Travaillant la plupart du temps dans des agences de design ou dans des bureaux de création intégrés aux entreprises, le designer industriel collabore avec une équipe pluridisciplinaire qui lui communique différentes informations : tendances du moment, études de consommateurs, contraintes techniques et de production. À l'écoute, le designer est également capable de remettre en question son travail.

BTS, écoles d'art ou d'ingénieurs, différentes formations existent pour accéder à ce métier. Les emplois sont cependant principalement situés en région parisienne et en Rhône-Alpes. Après avoir souvent débuté en tant qu'assistant designer, le designer industriel peut par la suite prétendre à un poste de directeur de création ou s'installer à son compte.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer un BTS dans le domaine du design ; 3 ans pour obtenir un DNA ou une licence professionnelle (1 an après un bac + 2) ou le DN MADE mention objet ; 4 ans pour un DSAA ; 5 ans pour un DNSEP, un diplôme de création industrielle de l'Ensci, un diplôme d'école spécialisée, un diplôme de l'Ensad, un diplôme d'ingénieur ou un master en design global.

* Prix hors frais de port