directeur/trice d'hôtel

Animateur d'équipe, gestionnaire et commercial, le directeur d'hôtel a tout du chef d'entreprise. Ses responsabilités varient fortement selon le type d'établissement qu'il dirige, mais exigent une présence de tous les instants.

  • Salaire débutant
    1870€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

« Le client est roi ! » Certes, mais un hôtel est une petite entreprise qui se préoccupe aussi de son chiffre d'affaires. Gestionnaire avisé, le directeur d'hôtel concilie ces deux impératifs. Il sait attirer et fidéliser les hommes d'affaires ou les touristes qui constituent sa clientèle, assurer le confort, la qualité de l'accueil et de la restauration qui font la réputation de son établissement. Il sait aussi gérer les dépenses courantes, prévoir les budgets, trouver les financements qui lui permettront de rénover l'équipement. L'encadrement du personnel d'étage et de la restauration lui incombe.

Dans les grands hôtels, le directeur est assisté par un directeur d'hébergement et par un directeur de la restauration, chacun gérant son budget, déterminant les prix de la carte et des chambres. Le métier fait appel au sens des relations et du commerce. La connaissance d'une ou de deux langues étrangères (dont l'anglais) est un plus.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour préparer le BTS management en hôtellerie restauration option management d'unité de restauration ou le BTS management en hôtellerie restauration option management d'unité d'hébergement, complété par une licence pro organisation et gestion des établissements hôteliers et de restauration (1 an). Mais de plus en plus le bac + 5 (un diplôme d'école de commerce ou spécialisée, ou un master) est apprécié pour accéder à la fonction.

* Prix hors frais de port