domoticien/ne

Éteindre une chaudière via Internet, allumer une lampe à la voix, une alarme qui se déclenche en cas de fuite d'eau... le domoticien installe les équipements de domotique rendant nos habitats plus intelligents, plus écologiques et plus confortables.

  • Salaire débutant
    1600€ brut

Témoignage

Lire la transcription
Publicité

En quoi consiste ce métier ?

La mise en route de la chaudière programmée par Internet, l'arrosage du jardin déclenché dès que le temps est trop sec : c'est l'œuvre du domoticien qui installe des systèmes pour rendre la maison intelligente. Après avoir identifié les besoins du client, ce professionnel conçoit et propose des solutions techniques afin de contrôler et programmer, de façon automatique et à distance, le chauffage, l'éclairage, les alarmes. Après avoir établi un devis et négocié le contrat, il supervise le travail des dessinateurs d'études qui réalisent les plans, surveille l'avancement des travaux et procède à la mise en service de l'installation. Le métier fait appel à des compétences variées : électricité, électronique, chauffage et climatisation, télécommunications, informatique. Une bonne connaissance de l'anglais est nécessaire (pour lire des notices), ainsi que des qualités de vendeur et d'animateur.

Les spécialistes sont encore peu nombreux ; on les trouve en bureaux d'études dans le bâtiment et les travaux publics, en entreprises d'installation électrique ou chez les installateurs en télécoms. Mais les débouchés devraient se développer, particulièrement dans l'immotique (pour les immeubles d'entreprises).

Les formations et les diplômes

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS électrotechnique ou le BTS fluides, énergies, domotique, éventuellement complété par une licence professionnelle (1 an) ; 5 ans pour un diplôme d'ingénieur ou un master.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port