employé/e d'élevage

Salarié sur une exploitation agricole spécialisée dans la production animale (bovins, ovins, caprins, porcs, volailles...), l'employé d'élevage concourt à soigner les animaux et veiller au bien-être du troupeau.

  • Salaire débutant
    1521€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Sur l'exploitation, l'employé d'élevage prend soin des animaux. Il les nourrit en distribuant les rations d'eau et d'aliment adaptées. Chez un éleveur producteur de poules pondeuses par exemple, il ramasse les oeufs matin et soir, les calibre et assure leur traçabilité en renseignant le cahier d'élevage. En production laitière, il s'occupe principalement de la traite et de l'alimentation des vaches, des chèvres ou des brebis. Quel que soit l'élevage, il s'assure que les litières ou les nids sont propres, veille à la bonne ventilation des bâtiments et au respect des températures, notamment pour assurer la bonne santé des jeunes animaux. S'il travaille dans un élevage d'animaux en plein air, il contrôle les clôtures des terrains et les répare si nécessaire. Collaborateur de l'éleveur, il peut être amené à le remplacer sur de courtes périodes. Esprit d'initiative et autonomie sont alors indispensables. Cet emploi peut constituer une première expérience, dans la perspective de s'installer comme éleveur.

parution le 09/2017
* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP agricole métiers de l'agriculture ; agriculture des régions chaudes. 2 ans pour le BPA travaux de la production animale. 3 ans pour le bac professionnel conduite et gestion de l'entreprise agricole. Après un CAP, 2 ans pour le BP responsable d'exploitation agricole.

Formation(s) correspondante(s)