esthéticien/ne-cosméticien/ne

Épilations, gommages, massage du visage, modelage du corps… L'esthéticienne est la spécialiste du soin et de la mise en beauté. Un métier en contact direct avec la clientèle, qui exige amabilité, doigté et aptitudes commerciales.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Ce métier me correspond-il ?

J'ai la bosse du commerce

Mes passions : tenir un stand dans un vide-grenier, faire du troc avec mes amis, convaincre

Mes qualités : à l'aise avec les chiffres, sens de la répartie, écoute, enthousiasme, négociation, persuasion, sens du contact

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Épilations, manucure, maquillage, soins, massage du visage, modelage du corps : l'esthéticien-cosméticien sait identifier les différents types de peau (normale, grasse, sèche, mixte) dissimuler les imperfections du visage ou du corps et retarder les effets du vieillissement. Soigné et délicat, il manipule avec précaution le matériel et les produits. Ce professionnel de la beauté se tient au courant des innovations en matière de cosmétiques afin de pouvoir jouer son rôle de conseil dans l'achat et l'utilisation des produits. Son sens du contact lui permet d'instaurer un climat de confiance afin de s'adapter aux demandes de chaque client.

L'esthéticien-cosméticien est salarié d'un institut de beauté ou travaille à son compte. Après quelques années d'expérience comme conseiller-vendeur en parfums et cosmétiques, il peut évoluer vers un poste de représentant en cosmétiques.

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP esthétique-cosmétique-parfumerie, éventuellement complété par le BP (2 ans, souvent en alternance) ; 3 ans pour le bac pro esthétique-cosmétique- parfumerie.

Après le bac

2 ans pour obtenir le BTS Métiers de l'esthétique-cosmétique-parfumerie, qui forme aux fonctions d'encadrement.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port