formulateur/trice

Un shampooing qui donne du volume aux cheveux, un fond de teint " 2 en 1 " avec effet hydratant renforcé... toutes ces créations sont l'oeuvre du formulateur, scientifique doté de créativité et de qualités sensorielles, qui maîtrise l'art des mélanges.

  • Salaire débutant
    2500€ brut

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

Le formulateur est un chimiste qui travaille dans les industries cosmétiques, pharmaceutiques, agroalimentaires, mais aussi chez les fabricants de lessives et de savons. Il peut être employé par une agence spécialisée ou au sein d'un laboratoire d'une grande maison cosmétique. Ou encore, plus rarement, travailler en indépendant.

À partir des attentes des consommateurs en termes de texture, de couleur, de parfum, le formulateur commence par étudier la liste des ingrédients à ne pas utiliser, afin de se conformer aux réglementations en vigueur. Ensuite, parmi quelques milliers de matières premières, il en choisit une vingtaine à mélanger et doser jusqu'au résultat souhaité. Il doit aussi contrôler la compatibilité entre le contenant et le contenu, veiller à l'organisation et au suivi de la production. Et bien sûr, communiquer avec le service marketing tout au long du processus.

Patience, capacité d'écoute, rigueur et créativité sont des qualités essentielles pour ce métier.

Les formations et les diplômes

Après le bac

Le recrutement se situe au niveau bac + 2 ou, de plus en plus, à bac + 3. 2 ans pour obtenir le DUT chimie ou le BTS bioanalyses et contrôles. 3 ans pour obtenir une licence professionnelle en formulation de l'Isipca (1 an après un bac + 2) ; 5 ans pour un diplôme d'ingénieur ou un master en formulation.

Formation(s) correspondante(s)

* Prix hors frais de port