garçon de café

Souvent vêtu d'une tenue noire et blanche, souriant et aimable, le garçon de café évolue entre les tables pour venir déposer devant le client le plat commandé un instant plus tôt.

  • Salaire débutant
    1480€ brut

Témoignage

Lire la transcription

Ce métier me correspond-il ?

J'ai le sens du contact

Mes passions : mes amis, organiser des fêtes, partager mes passions, les sports collectifs, les réseaux sociaux

Mes qualités : à l'aise avec les autres, compassion, confiance en soi, écoute, solidarité, partage

Publicité

En quoi consiste ce métier ?

« Garçon ! » Le garçon de café, il faut l'attraper au vol. Toujours pressé, il passe les verres et les tasses au-dessus des têtes avec une adresse remarquable. Sourire, mémoire infaillible et rapidité sont les trois autres qualités requises dans ce métier.

L'œil aux aguets, le serveur se faufile inlassablement entre les tables, le plateau à bout de bras. En salle ou en terrasse, il prend les commandes et les apporte aux clients, encaisse et débarrasse les tables. Au comptoir, il prépare les boissons et sert les clients sur le zinc. Toujours debout, il parcourt quotidiennement des distances dignes de la Course des garçons de café. Et sa journée ne se limite pas aux heures d'ouverture ; une fois les clients partis, il range la salle et participe à l'approvisionnement de la cave.

* Prix hors frais de port

Les formations et les diplômes

Après la 3e

2 ans pour préparer le CAP commercialisation et services en hôtel-café-restaurant ; 3 ans pour le bac pro commercialisation et services en restauration. Ces diplômes peuvent être complétés par la MC employé barman (1 an).

* Prix hors frais de port